Week-end de Pâques chargé et contrôles renforcés, sur les routes en Normandie

Comme de coutume, le week-end de Pâques sera chargé sur les routes de Normandie. Les autorités vont donc renforcer les contrôles. Le point sur le trafic du 25 au 28 mars 2016.

Mise à jour : 25/03/2016 à 17:09 par Julien Bouteiller

Le trafic routier sera dense sur les routes de Normandie pour ce week-end de Pâques (illustration ©Flickr)
Le trafic routier devrait être dense, sur les routes de Normandie, pour le week-end de Pâques.

Ce vendredi 25 mars 2016 commence, le week-end prolongé de Pâques. En Normandie, le trafic routier sera donc plus chargé que d’habitude.

Les prévisions de trafic

Bison Futé voit orange dans le sens des départs dans la zone ouest, pour la soirée du vendredi 25 mars 2016. La journée de samedi est également classée orange. Bison Futé déconseille de prendre la voiture entre 10h et 16h et recommande des départs tôt dans la matinée ou en fin de journée.
Le dimanche sera plus tranquille, la journée est annoncée en vert dans le sens des départs comme des arrivées.
Pour la journée du lundi 28 mars 2016, dans le sens des retours, il faudra s’armer de patience puisque Bison Futé voit rouge. Il annonce notamment des ralentissements aux abords des grandes agglomérations et des péages de Dozulé (Calvados) et Beuzeville (Eure).

Contrôles renforcés sur les routes

Qui dit trafic dense dit risque plus élevé d’accidents. Aussi, les préfectures de Seine-Maritime et de la Manche ont annoncé un renforcement des contrôles routiers. « Ils veilleront à la stricte application des règles du code de la route qui s’imposent à tous les usagers, comme le respect des vitesses, des distances de sécurité, le port de la ceinture et la sobriété, tout en veillant à assurer la sécurité des usagers, en particulier les plus vulnérables comme les deux-roues et les piétons », détaille Nicole Klein, préfète de Seine-Maritime dans un communiqué.

L’action des forces de l’ordre sera naturellement destinée à lutter contre les excès de vitesse mais également contre les pertes d’attention au volant, qu’elles soient induites par des pratiques addictives (alcool et stupéfiants) ou par l’usage du téléphone portable sous toutes ses formes (appels téléphoniques, rédaction/lecture de SMS), annonce de son côté Jacques Witkowski, préfet de la Manche.

Les deux préfectures rappellent que ses contrôles visent à limiter le nombre de morts sur les routes, en hausse dans ces deux départements.

Fouilles autorisées après les attentats de Bruxelles

Dans le Calvados, les contrôles sont eux aussi renforcés et les fouilles autorisées, après les récents attentats de Bruxelles, annonce la préfecture du Calvados sur son compte Twitter :

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.