Rouen Vols de téléphones portables à Rouen. Encore une victime, de 13 ans. Appel à la vigilance

Appel à la vigilance face à la recrudescence des vols de téléphones portables en Seine-Maritime. Lundi 24 août 2015, un adolescent de 13 ans en a été victime, à Rouen.

Mise à jour : 25/08/2015 à 16:32 par Isabelle Villy

La police appelle à la vigilance face aux vols de portables. Lundi 24 août 2015, un ado de 13 ans s'est fait voler le sien à Rouen (Photo d'illustration)
La police appelle à la vigilance face aux vols de portables. Lundi 24 août 2015, un ado de 13 ans s'est fait voler le sien à Rouen (Photo d'illustration)

Les faits se sont déroulés dans les jardins de l’Hôtel de Ville de Rouen (Seine-Maritime), lundi 24 août 2015, vers 17h : trois jeunes, âgés de 15 à 16 ans, ont subtilisé son smartphone à un adolescent de 13 ans. Ce dernier a immédiatement alerté la police en composant le 17 et les trois voleurs ont rapidement pu être interpellés, à proximité, grâce au signalement fourni par la victime. Le trio a été placé en garde à vue.

Des conseils pour éviter les vols

Face à la recrudescence des vols de téléphones portables, la Direction départementale de la sécurité publique de Seine-Maritime (DDSP) rappelle quelques conseils utiles : évitez de garder trop longtemps votre téléphone en main lorsque vous ne l’utilisez pas. « Un téléphone s’arrache facilement et peut-être revendu très rapidement aussi », insistent les policiers. Ne laissez pas non plus votre téléphone posé sur une table, au restaurant par exemple. Restez discret également, lorsque vous conversez au téléphone, dans la rue, pour ne pas attirer l’attention sur vous.
En cas de vol, composez rapidement le 17 : la rapidité de la réaction peut permettre une intervention et une interpellation d’autant plus efficaces. Si les voleurs prennent la fuite, déposez plainte : munissez vous pour cela du numéro de votre téléphone, appelé « IMEI », qui figure soit sur l’emballage, soit sur votre appareil. « Ce numéro sera entré dans les fichiers et permettra d’être identifié », précisent les enquêteurs.

Isabelle Villy
journaliste à Normandie-actu - Twitter
Localité(s) :
Rouen, 76

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.