Mont-Saint-Aignan [Vidéo] Près de Rouen, 6 000 personnes pour courir et se faire peindre...

Ils sont arrivés avec des tee-shirts blancs et sont repartis colorés. Près de Rouen, dimanche 19 avril 2015, 6 000 personnes ont participé à la course « Color Me Rad ».

Mise à jour : 19/04/2015 à 19:27 par La Rédaction

Près de 6 000 personnes ont participé, dimanche 19 avril 2015, à la Color Me Rad. Une course dont une partie des bénéfices est reversée à l’association Sport sans frontières et à des actions locales. Originalité de cette course, qui s’est déroulée au campus universitaire de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen (Seine-Maritime) ? Les participants étaient arrosés de…peinture.
En réalité, de la poudre teinte lancée, pendant la course, sur les coureurs, qui a coloré les tee-shirts.

Si tu es allergique aux kilomètres, à la fécule de mais ou à la joie démesurée, tu seras certainement plus à l’aise devant la télé qu’au départ de ces 5 kilomètres pleins de couleurs. Mais, si tu cherches un grand moment de folie, Color Me Rad est l’événement qu’il te faut ! Depuis la nuit des temps, l’homme court pour échapper à ses ennemis ou aux animaux sauvages. Depuis Color Me Rad, l’homme court pour s’amuser », annonçaient les organisateurs.

Vidéo. L’édition 2015 du Color Me Rad, à Rouen :

Valérie Fourneyron, députée PS de la circonscription et ancienne ministre des Sports, est venue rendre visite aux organisateurs. « Le sport est un bel outil de solidarité et un bel outil de santé publique. Color Me Rad est une grande fête qui permet de courir en famille, avec des amis, de se faire plaisir, de prendre pleins de couleurs », s’est-elle félicitée.
Accessible à tous, parents, enfants, la course a majoritairement réuni des participantes âgées de 15 à 30 ans. Après Rouen, c’est une dizaine de villes, dont Lyon, Rennes, Villeneuve-d’Ascq ou encore Lorient qui accueilleront la course.

Un événement que des dizaines de personnes ont partagé sur les réseaux sociaux :


Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.