Caen [Vidéo] Première mondiale. En Normandie, des stations-service à l'hydrogène

« C'est une première mondiale », annonce la Région Basse-Normandie. Un réseau de stations-service de recharge d'hydrogène va être déployé. Explications.

Mise à jour : 12/08/2015 à 10:32 par La Rédaction

Capture d'écran YouTube
Capture d'écran YouTube

Dans le cadre du programme Connecting European Facility Trans European Network–Transport, la Commission européenne et les États membres de l’Union européenne ont octroyé une subvention de quatre millions d’euros au projet de Basse-Normandie EAsHyMob, dirigé par l’entreprise Symbio FCell (le site internet de la société) et soutenu par l’association Energie Hydro Data 2020 (EHD2020).

15 stations-service entre 2015 et 2018

« Ce projet doit permettre l’installation de stations-service de recharge d’hydrogène en Basse-Normandie, en particulier dans le département de la Manche. C’est une première mondiale », se félicite la Région Basse-Normandie.
L’implantation de 15 stations-service est prévue entre 2015 et 2018, grâce, notamment, à ce financement européen. « Pour ce projet, les deux entreprises impliquées, Symbio FCell* et Serfim (le site internet de la société), ont constitué un consortium d’industriels grâce à la participation de l’association EHD2020, soutenu par les collectivités locales, notamment la Région Basse-Normandie.
L’utilisation d’hydrogène comme carburant « permet d’augmenter l’autonomie des véhicules électriques de 300 kilomètres et ainsi de garantir des déplacements sans émission de CO2 tout en réalisant un plein en cinq minutes », détaille la Région.

Le Département de la Manche avait inauguré, en janvier 2015 la première station-service d’hydrogène en France, destinée à cinq véhicules de la collectivité fonctionnant avec ce carburant :

 

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.