Valognes Urgences fermées dans un hôpital de Normandie. 2 000 personnes manifestent leur colère

Environ 2 000 personnes ont manifesté à Valognes (Manche), samedi 22 août 2015, pour exprimer leur colère après la fermeture du service des urgences de l'hôpital.

Mise à jour : 22/08/2015 à 17:10 par La Rédaction

Le 6 août 2015, la direction de l’hôpital de Valognes (Manche) avait décidé de fermer les urgences pendant huit jours minimum, car il manquait des urgentistes pour faire fonctionner le service ! Une décision qui avait suscité la colère. Finalement, le service a rouvert ses portes, le samedi 15 août.  Mais la tension n’est pas retombée.
Environ 2 000 personnes ont ainsi manifesté, samedi 22 août 2015, dans les rues de la commune. Dans le cortège, notamment, une centaine d’élus locaux, comme les députés Philippe Gosselin (Les Républicains) et Stéphane Travert (PS).

Une pétition rassemble 10 000 signatures

Après s’être rassemblés devant la mairie, les participants ont marché en silence dans les rues de Valognes derrière la banderole de l’Association citoyenne de défense du centre hospitalier, coorganisatrice avec la municipalité de la manifestation. Arrivés devant l’hôpital, les manifestants ont observé une minute de silence dédiée à « tous les usagers des urgences » craignant un projet gouvernemental visant à fermer tous les services d’urgence accueillant moins de 15 000 patients par an. Une pétition s’opposant à la fermeture a déjà recueilli 10 000 signatures.

[<a href="//storify.com/NormandieActu/pres-de-2-000-personnes-manifestent-contre-la-ferm" mce_href="//storify.com/NormandieActu/pres-de-2-000-personnes-manifestent-contre-la-ferm" target="_blank">View the story "Près de 2 000 personnes manifestent contre la fermeture des urgences, en Normandie" on Storify</a>]

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.