Caen Une première en Normandie. Un restaurant bio et 100% sans gluten, à Caen

En mars 2016, à Caen (Calvados), Frédéric et Hermione vont ouvrir « Châtaigne et Sarrasin », un restaurant bio et garanti sans gluten. Il s'agirait d'une première en Normandie.

Mise à jour : 03/02/2016 à 11:19 par Mathieu Girard

Hermione Levillain et Frédéric Pilatte, en compagnie de leur fils, Milo, vont ouvrir un restaurant 100% sans gluten dans le centre-ville de Caen (Calvados).
Hermione Levillain et Frédéric Pilatte, en compagnie de leur fils, Milo, vont lancer un restaurant 100% sans gluten dans le centre-ville de Caen (Calvados). Leur établissement, "Châtaigne et Sarrasin", ouvrira ses portes en mars 2016, et sera unique en son genre en Normandie. (Photo : Mathieu Girard)

La cuisine bio, végétarienne ou végétalienne fait de plus en d’adeptes. Les régimes sans gluten sont aussi de plus en plus à la mode, et pas seulement parmi ceux qui sont intolérants à cette protéine.
En mars 2016, la ville de Caen (Calvados) disposera d’un restaurant qui s’adresse à cette clientèle très spécifique et exigeante. Son nom ? Châtaigne et Sarrasin, et il s’agira du première établissement du genre en Normandie. Rencontre avec Hermione Levillain et Frédéric Pilatte, le couple à l’origine de ce projet.

Le gluten, une protéine très envahissante

Récemment, la Caennaise Hermione Levillain, 28 ans, s’est découvert une intolérance au gluten. Son jeune fils, Milo, en souffre également.

Malheureusement, en cherchant des endroits pour manger des plats garantis sans gluten, nous nous sommes rendus compte que l’offre était vraiment très pauvre.

À l’inverse, cette protéine envahissante est partout dans nos assiettes. Présente dans le blé, le seigle, l’épeautre, l’orge et parfois l’avoine, on la retrouve dans le pain, les pâtes et dans la plupart des gâteaux. Trouver des produits qui n’en contiennent pas relève parfois du parcours du combattant ou de travail de détective. « Il y en a chez certaines marques de jambon ou dans la sauce soja, par exemple. Il faut surveiller les étiquettes de près. »

Un restaurant sécurisé pour les intolérants au gluten

Cet obstacle à une vie et une alimentation normales, Hermione y a vu aussi une opportunité. Cela tombe bien, son compagnon, Frédéric, 37 ans, est un chef expérimenté et est tout indiqué pour se saisir du « problème ».

On a souhaité créer un endroit sécurisé où l’on pourrait manger toutes les spécialités qui font plaisir, comme les pizzas ou les burgers, qui sont habituellement inaccessibles aux personnes intolérantes. Mais nous nous ne adressons pas qu’à elles, puisque les régimes sans gluten sont aujourd’hui très en vogue. Ils sont notamment réputés pour apporter un bien-être digestif. Le numéro 1 mondial du tennis, Novak Djokovic, a été l’un des premiers à l’adopter !
ccc
Chez « Châtaigne et Sarrasin » vous pourrez déguster des salades sans gluten, mais des tartes, cakes, snacks, gâteaux... (Photo : Châtaigne et Sarrasin)

Raison de plus pour ouvrir Châtaigne et Sarrasin, un établissement unique à Caen. Frédéric et Hermione ont déjà acquis un fond de commerce au 34 rue Pierre-Girard, à deux pas des Rives de l’Orne. Actuellement en plein travaux, ils s’activent pour que tout soit prêt en mars 2016. « Ce sera le premier lieu de restauration, sur place et à emporter, 100% sans gluten, en Normandie. Nous y proposerons une cuisine de comptoir faite à partir de produits biologiques et locaux. Et au lieu de la traditionnelle farine de blé, nous travaillerons celles de châtaigne, riz, sarrasin et pois chiche… »

Tartes, cakes, snacks, soupes, salades, bières et du pain !

Au menu, vous aurez le choix entre des tartes, snacks, salades, cakes, plats du jour, jus de fruits frais, soupes et desserts variés « sans gluten, et la plupart du temps, sans lactose ». Vous y trouverez également différents pains, biscuits et de la bière. Hermione et Frédéric veilleront aussi tout particulièrement à l’impact environnemental de leur restaurant.

Contribuer à l’économie locale fait partie de nos priorités. Par exemple, tous nos contenants de vente à emporter seront 100% recyclables et pensés pour utiliser le minimum de matière. Et les clients qui apporteront leurs récipients bénéficieront d’une réduction de 10% sur l’addition !

Si vous souhaitez vous investir dans cette belle aventure, vous pouvez le faire via le site de financement participatif Ulule. « Nous avons jusqu’au 2 mars 2016 pour atteindre la somme de 4 000 euros. Cet argent servira à financer une partie du matériel de cuisine, dont un four à pâtisserie professionnel. Et si nous dépassons notre objectif, nous achèterons un triporteur pour faire le marché. »

Infos pratiques :
Châtaigne et Sarrasin, 34 rue Pierre-Girard, à Caen (Calvados).
Ouvert (à compter de la mi-mars 2016), du lundi au samedi, de 9h à 20h.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.