Caen Il se tue en sautant du 18e étage du CHU de Caen. La victime avait brisé la fenêtre

Un patient du CHU de Caen (Calvados) est mort, jeudi 28 janvier 2016, après s'être défenestré depuis le 18e étage. La victime avait brisé la fenêtre. Une enquête a été ouverte.

Mise à jour : 29/01/2016 à 11:22 par La Rédaction

Un homme est mort en se jetant du 18e étage du CHU de Caen (Calvados), jeudi 28 janvier 2016 (Photo d'illustration)
Un homme est mort en se jetant du 18e étage du CHU de Caen (Calvados), jeudi 28 janvier 2016 (Photo d'illustration)

Drame. Les secours dépêchés sur place n’ont rien pu faire. Jeudi 28 janvier 2016, un homme âgé de 42 ans est mort en se défenestrant du 18e étage du CHU de Caen (Calvados). Il serait parvenu à briser une fenêtre. Le drame s’est produit vers 20h30.

Il brise la fenêtre avec un extincteur

Selon des responsables de l’hôpital, le patient aurait « soudainement brisé la vitre sécurisée d’une chambre voisine de la sienne, à l’aide d’un extincteur », avant de sauter. La victime était « prise en charge en hospitalisation libre par l’EPSM, l’Établissement public de santé mentale. »
Depuis la mi-janvier 2016, le patient était hospitalisé dans le service de médecine polyvalente du CHU de Caen pour « des problèmes de santé ». Il bénéficiait d’un suivi psychiatrique quotidien.

Une cellule psychologique ouverte

Un acte brutal, inattendu et peu commun, qui a choqué le personnel de l’établissement. Un soutien psychologique a été mis en place :

Les professionnels, très impliqués dans la prise en charge et le soin de ce patient, sont choqués. Nous pensons aussi à l’ensemble des personnels intervenus dans la nuit, qui ont rapidement pu bénéficier d’un soutien psychologique. »

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Un drame similaire à Dieppe

Mardi 20 janvier 2015, un patient avait sauté par la fenêtre du troisième étage de l’hôpital de Dieppe (Seine-Maritime). Il était décédé dans l’après-midi, sur le coup, après une chute d’environ douze mètres. L’hôpital avait alors expliqué que l’homme de 73 ans avait certainement sauté volontairement depuis le service de gériatrie, où il était hospitalisé. Il aurait sauté d’une fenêtre sécurisée d’une chambre voisine de la sienne.

> Lire aussi : Hôpital de Dieppe : un patient décède après avoir sauté par la fenêtre

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.