Le Havre Tourisme. Paquebots au Havre, 128 escales en 2016, et des traversées de l'estuaire

Une nouvelle saison touristique débute au Havre. L'année 2016 sera celle des records grâce au boom des croisières et une augmentation du nombre d'escales de paquebots.

Mise à jour : 19/02/2016 à 09:26 par La Rédaction

L'AIDAprima fera une escale inaugurale en mai 2016 au Havre, et reviendra toutes les semaines, le mardi. (Photo : AIDA)
L'AIDAprima fera une escale inaugurale, en mai 2016, au Havre (Seine-Maritime), et reviendra toutes les semaines, le mardi. (Photo : AIDA)

Pour l’Office de tourisme et la Ville du Havre (Seine-Maritime), l’année 2016 s’annonce prometteuse, notamment pour le tourisme maritime. Après une année 2015 en demi-teinte, en raison d’une baisse du nombre d’escales, « l’activité redécolle en 2016 », indique le vice-président de la Communauté d’agglomération, Jean-Baptiste Gastinne. Avec 128 escales et 280 000 croisiéristes attendus, ou encore le retour des navettes entre Le Havre et Trouville-sur-Mer (Calvados), la saison touristique promet d’être riche.

> Lire aussi : [Tourisme] Musées, croisières… Le Havre vise une année record, en 2016

Escales inaugurales et arrivée de l’AIDAprima

Passant de 119 à 95 escales, entre 2014 et 2015, la ville du Havre a été confrontée à « une période de transition », au cours de laquelle les paquebots sont venus en moins grand nombre. Avec une première escale programmée le 25 février 2016, l’année s’annonce record, en matière de fréquentation au terminal croisières.

> Lire aussi. En développant le premier City tour du Havre (Seine-Maritime), en bus, trois entrepreneurs ont décidé d’étoffer l’offre touristique pour les visiteurs d’un jour, comme les locaux.

L’AIDAprima, dont la livraison a été retardée, fera son escale inaugurale début mai, et reviendra ensuite tous les mardis, pour 35 escales », annonce Jean-Baptiste Gastinne. Nous renouons avec la croissance de cette activité avec 128 escales programmées, ce qui est une première, pour un total de 280 000 croisiéristes qui pourront venir visiter Le Havre.

En 2016, 17 doubles escales sont prévues, et trois triples escales. Cette année sera également celle des escales inaugurales, avec, outre l’AIDAprima, tant attendu, un total de 10 paquebots qui feront un premier passage par le port de la Cité océane, dont « le Disney Magic, un navire qui propose de voyager dans un univers de contes de fée ». Une quinzaine d’escales tête de ligne seront également programmées durant l’année, par les compagnies MSC croisières, Royal Caribbean ou encore Costa croisières et Oceania cruises.

Ces escales se font avec un embarquement possible au Havre. On estime que ces escales tête de ligne auront une retombée économique plus importante pour la ville, avec des passagers qui pourront dépenser plus au Havre, en nuits d’hôtel avant l’embarquement, etc.

Les mois de mai et de septembre s’annoncent les plus chargés, en  nombre d’escales. Pour 2017, les prévisionnels s’annoncent déjà satisfaisants avec au moins 149 escales envisagées. Pour améliorer cette attractivité, il est prévu de réaliser des travaux sur le terminal 12, a sud de la Pointe de Floride.

Le hangar n’était pas à hauteur de l’accueil réservé aux passagers. La Codah (l’Agglo de Havre) et le Grand port maritime du Havre (GPMH) offriront leur soutien à l’Office de tourisme afin de réaliser des travaux pour « un accueil digne du Terminal 1 ».

Un moyen probablement aussi d’accueillir, dans les formes, un des géants de la croisière, le Queen Mary 2, qui sera au Havre en septembre 2017, pour le départ d’une transatlantique mythique vers New York. Un événement prévu pour célébrer les 500 ans de la ville du Havre.

12 dates pour la traversée de l’estuaire

Après un premier essai concluant, en matière de réservations, les armateurs des bateaux Ville du Havre II et Gulf Stream, au Havre et à Trouville-sur-Mer (Calvados) ont décidé de relancer l’expérience des traversées de l’estuaire, durant l’été, entre le 1er juillet et le 19 août 2016.

Deux-allers-retours quotidiens seront proposés aux touristes, mais seront toujours soumis aux conditions climatiques. Les passagers en sont informés lors des réservations. C’est notamment ce qui avait entraînés les annulations de l’année dernière, sur plusieurs traversées.

Les dates de traversées sont d’ores et déjà programmées, pour une durée moyenne d’une heure de parcours : les 1er, 2, 16, 17, 29 et 31 juillet, et les 1er, 13, 16, 27, 28 et 29 août 2016. Les réservations pourront se faire auprès de l’Office de tourisme du Havre.
La saison touristique sera également marquée, au Havre, par une nouvelle édition de Normandie impressionnisme, qui permettra de découvrir l’oeuvre du peintre Eugène Boudin, au Muma. L’offre touristique sera enfin marquée par l’arrivée d’un premier city tour havrais, bus de tourisme décapotable qui permettra de parcourir des circuits d’une vingtaine de kilomètres au Havre et dans son agglomération, munis d’audioguides. Une initiative privée, qui fait le bonheur de l’Office de tourisme, à l’heure où le retour du petit train touristique semble toujours aussi incertain, dans les rues du Havre.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.