Caen Théâtre. À Caen, Actéa organise un concours pour recruter les comédiens de demain

Du 18 au 20 novembre 2015, à Caen (Calvados), la compagnie Actéa organise un grand concours pour recruter sa 12e promotion de comédiens stagiaires. Une formation de haut niveau.

Mise à jour : 01/10/2015 à 12:14 par Mathieu Girard

À Caen (Calvados), le compagnie Actéa recrute sa 12e promotion de comédiens-stagiaires. Si cela vous tente, vous avez jusqu'au mardi 10 novembre 2015 pour envoyer votre candidature. (Photo : Alban Van Wassenhove)
À Caen (Calvados), le compagnie Actéa recrute sa 12e promotion de comédiens-stagiaires. Si cela vous tente, vous avez jusqu'au mardi 10 novembre 2015 pour envoyer votre candidature. (Photo : Alban Van Wassenhove)

Bien connue des amateurs de théâtre à Caen (Calvados), la compagnie Actéa est spécialisée dans la formation de comédiens amateurs et professionnels. Du 18 au 20 novembre 2015, elle organise un concours pour recruter sa nouvelle promotion de stagiaires qui suivront une formation professionnalisante de trois ans, entre 2016 et 2018.
Pour la petite histoire, sachez que des pointures telles que Thomas Jolly, le metteur en scène de la pièce Henri VI couronnée d’un Molière en 2015, ont suivi ce cursus de haut niveau. Explications.

Une formation qui a fait ses preuves

Devenir acteur est un rêve partagé par beaucoup de jeunes gens. Un rêve forcément difficile à concrétiser, mais pas non plus inaccessible. À Caen, Actéa est spécialisée depuis de longues années dans la formation de comédiens, amateurs et professionnels. Régulièrement, elle recrute des stagiaires qui suivront un cursus de trois ans en collaboration étroite avec l’équipe artistique de la compagnie et en lien avec le monde professionnel.
En cette fin d’année 2015, un grand concours est organisé pour sélectionner la promotion 2016-2018, la 12e du nom !

Cette formation dure un peu plus de deux ans et demi, et à l’issue de la première année, les stagiaires perçoivent une rémunération de la part du Conseil régional, explique Olivier Lopez, le metteur en scène de la compagnie caennaise. Nous ne sommes donc pas dans une formation d’orientation ou de pratique amateur, comme on peut en suivre au conservatoire, mais dans une vraie formation professionnalisante, qui constitue un premier pas vers le métier d’acteur. D’ailleurs, une partie des heures passées au sein de la compagnie peuvent être validées pour l’intermittence.

Sachez que le brillant Thomas Jolly, le metteur en scène normand de la pièce événement Henri VI, faisait partie de la toute première promotion, ainsi que plusieurs membres de sa compagnie, La Piccola Familia. « Martin Legros et l’équipe de La Cohue, programmés sur les scènes régionales cette année, sont aussi passés chez nous. De même pour Angelo Jossec, qui est accompagné par le Centre dramatique national de Haute-Normandie. Parmi les comédiens, on peut également citer Fabrice Adde, qui vient de tourner avec Alejandro González Iñárritu, le réalisateur de Birdman, Oscar du meilleur film en 2015 ».

> Lire aussi : [Interview] Henri VI, la plus longue pièce de l’histoire mondiale au théâtre à Rouen.

Comment faire pour intégrer la promotion 2016-2018 ?

Pour rejoindre la formation d’Actéa, il faut tout d’abord remplir quelques conditions :

  • Être demandeur d’emploi âgé de 18 à 25 ans au 1er janvier 2016 ;
  • Attester d’une formation initiale ou d’une pratique théâtrale d’un an minimum ;
  • Chaque candidat doit régler un droit d’inscription de 50 euros et retourner son dossier complet d’inscription avant le 10 novembre 2015.
A l'issue de deux tours de sélection, 12 comédiens seront retenus pour suivre la formation professionnelle d'Actéa. (Photo : Alban Van Wassenhove)
À l'issue de deux tours de sélection, 12 comédiens seront retenus pour suivre la formation professionnelle d'Actéa. (Photo : Alban Van Wassenhove)

Après une première sélection sur dossier, les candidats retenus sont invités à présenter deux scènes dialoguées de trois minutes chacune, lors des journées d’auditions prévues du 18 au 20 novembre 2015 :

  • Une scène issue du répertoire classique ;
  • Une scène du répertoire moderne ou contemporain (après 1945).

À l’issue des auditions, le jury sélectionnera une vingtaine de personnes qui participeront au stage de second tour qui se déroulera du 23 au 27 novembre 2015. Les noms des 12 heureux élus retenus pour suivre la formation gratuite seront communiqués en décembre 2015, « et ils seront engagés du 4 janvier 2016 au 31 août 2018 ».

Quel contenu ?

Actéa propose une formation très complète qui ne laisse de côté aucun aspect de la profession. « C’est un job à plein-temps, un équivalent de 35 heures par semaine, avec des moments plus intenses lorsque nous sommes en production. Nous mettons en avant l’idée que l’acteur ne peut pas être qu’un simple exécutant. C’est aussi un créateur, quelqu’un qui apporte à une œuvre dramatique une part d’invention et d’imagination. »
Durant deux ans et demi, les stagiaires vont explorer les différents champs du métier de comédien.

On va exercer leur capacité à comprendre et à analyser des textes, à maîtriser leurs outils comme leur corps et leur voix. On va aussi travailler sur l’environnement du spectacle vivant : les interlocuteurs, la dimension sociale, l’histoire du théâtre, etc. On va également faire un travail de mise en scène. Ils feront des stages en entreprise, dans des théâtres, pour explorer les métiers qui entourent la scène. C’est une formation qui doit permettre de bien appréhender la réalité du métier. C’est un parcours, au cours duquel on rencontre différents metteurs en scène et comédiens.

Thomas Jolly, par exemple, qui n’a pas oublié d’où il vient, est un collaborateur fidèle de la formation d’Actéa.

Infos pratiques :
Actéa, 32 rue des Cordes, à Caen (Calvados)
Tél : 02 31 93 30 40

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.