Sondage. Primaires à droite. Le député de l'Eure, Bruno Le Maire, devant Nicolas Sarkozy

Le député de l'Eure, Bruno Le Maire, décolle. Dans un sondage, il devance l'ancien président Nicolas Sarkozy et talonne François Fillon, dans la course à la primaire à droite.

Mise à jour : 10/03/2016 à 19:21 par Julien Bouteiller

Le député de l'Eure Bruno Le Maire progresse dans un sondage et devance largement Nicolas Sarkozy (© AFP/SEBASTIEN BOZON)
Le député de l'Eure, Bruno Le Maire, progresse dans un sondage et devance largement Nicolas Sarkozy. (© AFP/SEBASTIEN BOZON)

Après l’annonce officielle de sa candidature à la primaire de la droite pour l’élection présidentielle de 2017, le député de l’Eure, Bruno Le Maire, décolle dans les sondages. Dans un baromètre Ifop pour Paris-Match, publié le mardi 8 mars 2016, celui qui se présente comme le candidat du renouveau affiche 47% de bonnes opinions auprès des Français. Il gagne 4 points auprès des Français et près de 13 points auprès des sympathisants de droite, par rapport au dernier baromètre de février 2016.

Bruno Le Maire, dans le trio de tête

Une percée d’autant plus remarquable que ses principaux rivaux dégringolent. Alain Juppé, chouchou des Français et des sympathisants de droite, reste en tête avec 64% de bonnes opinions, mais perd six points. François Fillon perd quant à lui 3 points et attire 49% de bonnes opinions. Bruno Le Maire se paye donc le luxe de figurer dans le trio de tête des hommes forts de la droite, devant Nicolas Sarkozy, dont il a été le ministre de l’Agriculture. L’ancien président de la République ne compte que 32% d’opinions positives. En perdant cinq points, il reste à la remorque de Jean-François Copé, député de Seine-et-Marne.
La primaire des Républicains pour désigner le candidat de la droite se tiendra en novembre 2016.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.