Duclair Seine-Maritime. Ivre, elle se rend à la gendarmerie pour dénoncer un accident... imaginaire

Mardi 1er mars 2016, une femme de 58 ans a tenté de porter plainte pour délit de fuite, après un accident, à Duclair. Finalement, c'est elle qui, ivre, aurait heurté son portail.

Mise à jour : 05/03/2016 à 11:57 par La Rédaction

La femme, venue à l'origine porter plainte pour un délit de fuite, est repartie sans permis. (Capture d'écran © Google Street View 2016)
La femme, venue à l'origine porter plainte pour un délit de fuite, est repartie sans permis. (Capture d'écran © Google Street View 2016)

La scène se déroule mardi 1er mars 2016, dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Duclair, près de Rouen (Seine-Maritime). Une femme de 58 ans veut porter plainte : quelques heures plus tôt, elle aurait été victime d’un accident et l’autre automobiliste aurait pris la fuite. Elle montre sa voiture abîmée aux gendarmes.
Mais, au vu des traces sur le véhicule, le militaire explique à la dame que c’est elle qui a dû percuter « une barrière ou un poteau vert », relatent les gendarmes.

1,38 g/L d’alcool dans le sang

Les forces de l’ordre constatent également une odeur d’alcool et la femme est soumise à l’éthylomètre. Le bilan est sans appel : pour se rendre à la gendarmerie, elle a conduit avec un taux de 1,38 g/L d’alcool dans le sang.
Son permis lui a été confisqué et elle fait l’objet d’une suspension de six mois de son permis de conduire. Les gendarmes indiquent que, finalement, la femme aurait reconnu avoir percuté par accident son propre portail.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.