Savoie. Un skieur tué, emporté par une avalanche près de Courchevel

Un skieur a été tué, emporté par une avalanche, samedi 13 février 2016, entre les stations de Courchevel et de Méribel, en Savoie. Il faisait du hors-piste.

Mise à jour : 13/02/2016 à 17:37 par La Rédaction

Le skieur a été tué, emporté par une avalanche, alros qu'il faisait du hors piste (photo d'illustration : © Wikimedia Commons)
Le skieur a été tué, emporté par une avalanche, alors qu'il faisait du hors-piste, samedi 13 février 2016. (Photo d'illustration : © Wikimedia Commons)

Nouveau drame dans les Alpes. Un skieur, qui faisait du hors-piste entre les stations de Courchevel et de Méribel, en Savoie, est mort, samedi 13 février 2016, d’après une information révélée par Le Dauphiné Libéré. Il a été emporté par une avalanche, vers 13h30, à proximité du Col de la Loze, qui culmine à 2 270 mètres d’altitude sur un secteur hors-piste de la station de La Tania.

Il n’y aurait pas d’autre victime

Le dispositif de secours était toujours sur les lieux du drame à 15h30 pour lever le doute sur la présence d’éventuelles autres victimes. « L’opération est sur le point de se finaliser », a simplement précisé à l’AFP le Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Courchevel, engagé dans cette opération de secours, sans donner plus d’explication sur les circonstances du drame. Une enquête, menée par le PGHM de Courchevel, a été ouverte par le parquet d’Albertville pour faire la lumière sur l’accident.

Risque fort d’avalanche

Vendredi 12 février 2016, le Centre de prévision des avalanches de Grenoble (Isère) avait mis en garde contre un « risque fort », de quatre sur une échelle de cinq, de déclenchements accidentels d’avalanche sur l’ensemble des massifs des Alpes. Le risque sera en baisse lundi 15 février et « moins généralisé avec l’arrêt des précipitations et l’atténuation des vents : il restera néanmoins marqué au-dessus de 1 500 à 2 000 mètres selon les massifs ».

Cinq militaires tués fin janvier

Cinq militaires qui s’entraînaient en ski de randonnée à Valfréjus, en Savoie, sont morts, lundi 18 janvier 2016, lors d’une avalanche, moins d’une semaine après celle des Deux Alpes, en Isère, où deux lycéens et un Ukrainien avaient été tués. Ces légionnaires du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse) participaient à un exercice d’aguerrissement en montagne, avant de partir en opération, lorsqu’ils ont été surpris au-delà de 2 000 mètres d’altitude.

Avec AFP

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.