Santé. L'épidémie de grippe débarque en Normandie

Après la gastro-entérite, la grippe fait son retour en Normandie. Le seuil épidémique a déjà été atteint dans le département de la Manche...

Mise à jour : 25/01/2016 à 18:31 par Valentine Godquin

L'épidémie de grippe touche plus particulièrement le département de la Manche. (Photo : ©Fotolia inesbazda)
L'épidémie de grippe touche plus particulièrement le département de la Manche...pour l'instant. (Photo : ©Fotolia inesbazda)

L’Institut de recherche pour la valorisation des données de Santé (IRSAN) annonce, lundi 25 janvier 2016, le retour de la grippe sur le territoire français, et le franchissement du seuil épidémique, au 23 janvier. Une situation constatée plus particulièrement en Normandie, et dans le département de la Manche.

Un seuil de détection dépassé

Le seuil épidémique est dépassé dans 9 des 13 nouvelles régions métropolitaines. (Capture d'écran ©Irsan)
Le seuil épidémique est dépassé dans 9 des 13 nouvelles Régions métropolitaines. (Capture d'écran ©Irsan)

Cette situation concerne pas moins de 9 des 13 nouvelles Régions métropolitaines. Ces analyses sont réalisées à partir des « données de l’activité des médecins de SOS Médecins France (SMF) ». Chaque jour, des résultats sont mis à jour, en tenant compte de plus de 10 000 diagnostics enregistrés par jour, en moyenne.
Depuis deux semaines, les syndromes grippaux sont en augmentation, et le bulletin du lundi 25 janvier permet d’affirmer que le seuil de détection précoce est atteint.

Sur la base des actes relevés au cours de la période allant du 18 au 24 janvier 2016, l’Irsan estime que la grippe a touché 102 193 nouvelles personnes en France.

Cette hausse du nombre de cas permet de chiffrer une augmentation de l’ordre de 52 %, par rapport à la semaine précédente, évaluant le nombre de syndromes grippaux à hauteur de 67 238 cas référencés. Ainsi, 154 cas pour 100 000 habitants sont ainsi comptés, en moyenne.
Pour la Normandie, 190 cas sont enregistrés, alors que le seuil de détection dans la région est équilibré à 142 cas. Pour le moment, cette situation concerne principalement la Manche, même si les autres départements ne sont pas épargnés. Ce bulletin permet de constater, néanmoins que le département de l’Orne semble le moins impacté… pour le moment.
Cette détection de l’épidémie est un moyen d’appeler à la vigilance les populations les plus fragiles, en rappelant les gestes simples pour se protéger de ces virus, notamment par la vaccination, afin de limiter la propagation de la grippe.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.