Rouen Rouen. Semaine de 4,5 jours en primaire : le ton monte

La réforme des rythmes scolaires doit entrer en vigueur à la rentrée 2013, à Rouen. Elle prévoit le retour à la semaine de 4,5 jours en primaire. Pas du goût de tous les parents.

Dernière mise à jour : 23/01/2013 à 16:17

La tension monte autour de la semaine de 4,5 jours à l'école. (Photo : Catherine Dente)
La tension monte autour de la semaine de 4,5 jours à l'école. (Photo d'illustration : Catherine Dente)
Le débat avait été lancé sur 76actu, début janvier (notre article et vos nombreuses réactions, ici). Le ton monte d’un cran, mercredi 23 février. Le retour de la semaine de 4,5 jours fait des vagues. Le décret, qui doit être publié vendredi 25 janvier au Journal officiel, provoque une levée de boucliers. Pour la CGT Éduc’Action 76, « cette future réorganisation du temps scolaire n’est pas acceptable ».

Selon le syndicat, « cette réforme dégradera non seulement profondément les conditions de travail des personnels dans les écoles, mais n’apportera pas de réelles réponses aux élèves permettant d’améliorer leurs conditions d’étude. »

Interrogé par 76actu, mercredi 23 janvier, le maire PS de Rouen, Yvon Robert, confirme, de son côté, que la Ville de Rouen mettra en place cette mesure dès la rentrée 2013, « et qu’il soutient totalement la réforme ».

Une manifestation à Rouen, jeudi 31 janvier

Mais, « comment prétendre modifier le rythme de vie des élèves sans avoir une réflexion sur celui des parents, soumis de plus en plus à la précarisation de leurs conditions d’existence et de travail ? L’absence de la coupure du mercredi risque par ailleurs de réduire l’espace dédié aux activités de loisirs éducatifs, aux activités sportives et culturelles non scolaires », argumente CGT Éduc’Action 76.

Le syndicat appelle ainsi l’ensemble des personnels à faire grève le jeudi 31 janvier, et « à manifester massivement », à 10h30, Cours Clémenceau, à Rouen. Et une nouvelle journée de grève est déjà programmée dans la semaine du 4 au 8 février…
Si la Ville de Rouen a déjà tranché, les communes ont jusqu’au mois de mars pour demander le report de la réforme en 2014. Selon le maire, les enfants devront donc, dès septembre, à Rouen, retourner à l’école, vraisemblablement le mercredi (le samedi étant également possible).
Les lundis, mardis, jeudis et vendredis seront raccourcis de 45 minutes, sans sortie avant 16h30, avec la mise en place d’activités périscolaires. Mais les enseignants doutent que ce nouveau temps libre soit bien rempli.

« Il y a un manque cruel d’animateurs formés et de locaux adaptés pour un périscolaire de qualité », estime notamment le SNUipp-FSU.
  • Et vous, qu’en pensez-vous ?
Rouen, 76
Briac Trébert
Rédacteur en chef de Normandie-actu
  1. berillac
    11 fév 2013 14:38
    Bonjour à tous,
    Nous sommes un colectif de parents qui sont contre cette réforme,
    Nous habitons dans un tout village du nord est de l'oise et avons créé une page Facebook,
    pour communiquer sur nos actions, n'hésitez pas à nous rejoindre!!! D'avance merci et bon courage à tous pour la grève de demain!!!
    Ensemble, on peut arriver à faire abroger ces décrets!!!
    Parents soutenons nos enseignants et montrons de la voix!!!
    https://www.facebook.com/pages/Contre-la-r%C3%A9forme-des-rythmes-scolaires/519742554737332
  2. berthelot
    28 jan 2013 18:55
    Entièrement d'accord avec Mich
    (25 janvier 2013 18:38)
    Peillon dehors !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  3. Mich
    25 jan 2013 18:38
    c'est sur qu'avec un maire de Rouen qui n'a pas été élu par les Rouennais et qui vient justre d'être promu au grade d' officier de la légion d'honneur par le premier ministre, il aurait été étonnant que celui-ci refuse la réforme. Dans le même esprit, je me demande si M. Peillon a déjà gardé ses enfants !
    Les enseignants ne veulent pas la réformé, les syndicats ne veulent pas la réforme, les parents ne veulent pas la réforme, mais selon les statistiques les français sont favorables ! ! ! Lesquels ? Ceux qui n'ont pas d'enfants et qui sont a la retraite !
    Comme dhab, en France on gouverne avec des décrets. On peut se demander a quoi ça sert de payer les parlementaires qui foutent rien !
  4. isidore
    24 jan 2013 13:39
    Et nos enfants, alors !!! Personne ne semble y penser mais ils sont déjà fatigués quand arrive les vacances alors sans cette coupure. Ne serait-il pas plus simple d'alléger les programmes? Quand je vois que mon enfant en CE2 a de l'histoire de l'art..... Peut-être faudrait-il se poser les bonnes questions dans l’intérêt de nos enfants.
  5. berthelot
    23 jan 2013 19:08
    Bonjour!
    Je propose pour commencer de virer le ministre (peillon) qui nous balance sa réforme a J1 de sa nomination donc sans aucune concertation, ce qui ne sied pas a une démocratie.
    Marre de ces clowns!!!!!
    incompétents!
  6. Yannick
    23 jan 2013 16:43
    Donc a chaque changement de gouvernement on change aussi l'emploi du temps de nos enfants ... Pfffff !! Ca devient vraiment n'importe quoi !!! Et les enfants ils en pensent quoi eux ?? Et les parents ? Avant de sortir des bêtises pareille il faudrait peut être en parler entre syndicat des parents d’éleves ... Et encore si la demie journée ajouté est le mercredi ça ira mais si le samedi est choisi comment vont faire les parents divorcés qui ont la garde alterné de leurs enfants ? Bref beaucoup de changement dans l'organisation des enfants et de leurs parents pour très peu de chose ... J'ai hâte de voir le changement de gouvernement pour peut être découvrir que nos enfants feront les 3/8 ..... Au point ou on en est pourquoi pas .......