Rouen Rétroviseurs cassés, à Rouen. Deux jeunes hommes et une femme interpellés

Un trio composé de deux hommes et d'une femme ont été interpellés à Rouen (Seine-Maritime), dans la nuit du vendredi 18 mars 2016. Un témoin les aurait vus briser des rétroviseurs.

Mise à jour : 18/03/2016 à 18:39 par Isabelle Villy

Deux hommes et une femme ivres ont été interpellés à Rouen (Seine-Maritime), après avoir brisé des rétroviseurs (Illustration DR)
Deux hommes et une femme ivres ont été interpellés à Rouen (Seine-Maritime), après avoir brisé des rétroviseurs. (Illustration DR)

Deux jeunes hommes et une jeune femme âgés de 19 à 23 ans ont été interpellés à Rouen (Seine-Maritime), dans la nuit du jeudi 17 au vendredi 18 mars 2016, vers 4h du matin, par un équipage de police secours. Peu de temps auparavant, un témoin avait composé le 17 pour informer la police que le trio descendait la rue Beauvoisine et brisait les rétroviseurs des véhicules en stationnement.

Le trio était en état d’ivresse

Les policiers ont retrouvé les trois jeunes à l’angle de la rue Jean Lecanuet. Ils étaient tous en état d’ivresse. Le témoin, âgé de 42 ans, les a identifiés comme étant les trois personnes qui venaient de vandaliser les voitures », indique une source judiciaire.

Originaires de Saint-Ouen-des-Champs et de Saint-Grégoire-du-Vièvre, deux communes du département de l’Eure, les deux jeunes hommes ont été placés en garde à vue, tout comme la jeune femme, domiciliée pour sa part à Buchy, au nord de Rouen (Seine-Maritime). Cinq voitures au total ont subi des dégradations.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.