Restauration scolaire. Le Département de Seine-Maritime soutient l'approvisionnement local

Pour privilégier l'approvisionnement local des produits nécessaires à la préparation des 6 millions de repas dans les collèges, le Département crée une plateforme web. Explications

Mise à jour : 20/10/2014 à 22:18 par

Le Département intensifie les efforts pour favoriser l'approvisionnement local dans les 110 collèges de Seine-Maritime (©DR.)
Le Département intensifie les efforts pour favoriser l'approvisionnement local dans les 110 collèges de Seine-Maritime (©DR.)

La FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) a récemment exigé du ministre de l’Agriculture que des mesures soient prises par le Gouvernement afin que « deux plats sur trois soient d’origine française dans la Restauration Hors Foyer ». Cette demande concerne, notamment, la restauration dans les établissements scolaires. En Seine-Maritime, le Département soutient l’effort : une plateforme web va prochainement être lancée pour favoriser l’approvisionnement local dans les cantines.

6 millions de repas servis chaque année

La Seine-Maritime compte 110 collèges qui représentent un total de 6 millions de repas servis, chaque année. Depuis 2005, conscient qu’un approvisionnement en local des produits nécessaires à leur constitution est un « réel enjeu pour l’économie et l’emploi », le Département propose l’opération : « Les bons repas de l’agriculture durable haut-normande », dans les collèges, au titre d’une démarche initiée par la Région Haute-Normandie. « Au total, plus d’un million de repas 100 % produits haut-normands ont été distribués aux collégiens, entre 2005 et 2010 », rappelle le Conseil général.

La FNSEA 76 demande une conduire irréprochable

L’appel au gouvernement lancé, la FNSEA de Seine-Maritime exige, cependant, du Conseil général, une conduite irréprochable.

Elle nous a fait part de sa volonté de vérifier la nature de l’approvisionnement dans les collèges. Nous regrettons le caractère suspicieux de cette méthode, mais souscrivons à l’objectif », commente le Département.

Une plateforme adaptée aux marchés publics

L’institution se saisit néanmoins de l’occasion pour rappeler la nature de ses efforts, en la matière, et annonce la création d’une plateforme internet de commandes de produits locaux en ligne. Son nom : Agrilocal76. « Cet outil va permettre aux acheteurs publics de commander des produits locaux dans le strict respect des procédures de tout acheteur public.» Avant tout ciblé pour les collèges, cet outil sera à disposition de tout acheteur public : lycées, communes, hôpitaux… « Après une phase test qui s’étendra dans tous les collèges jusqu’au printemps 2015, l’outil web sera développé dans tous les collèges », affirme le Conseil Général.

  • Les producteurs fermiers ou artisans seinomarins souhaitant être référencés sur cette plateforme peuvent contacter le Département de Seine-Maritime au 02 35 51 61 56 ou par courriel à l’adresse agrilocal76@cg76.fr

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.