Rouen « Réinventer la Seine ». La maire de Paris présente le projet d'aménagement des bords de Seine, à Rouen

La Ville de Paris, la Métropole Rouen Normandie et la Communauté de l'agglomération havraise s'associent pour « redessiner » 40 sites au bords de la Seine, entre Paris et le Havre.

Mise à jour : 11/03/2016 à 19:59 par Fabien Massin

40 sites en bord de Seine vont être repensés, en Paris et Le Havre. (photo d'illustration : Haropa port de Rouen)
40 sites en bord de Seine vont être repensés, entre Paris et Le Havre. (photo d'illustration : Haropa port de Rouen)

« Paris-Rouen-Le Havre : une seule et même ville dont la Seine serait la grande rue. » La phrase prononcée par Napoléon, lors d’un visite au Havre (Seine-Maritime), trouve aujourd’hui un nouvel écho, dans le projet Réinventer la Seine. En effet, la Ville de Paris, la Métropole Rouen Normandie et la Communauté de l’agglomération havraise (Codah), mais aussi Haropa (la structure qui rassemble les ports de ces trois villes) s’associent pour « redessiner » 40 sites, longeant la Seine, entre Paris et le Havre. Lundi 14 mars 2016, les élus rouennais, havrais et parisiens, dont la maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), seront à Rouen (Seine-Maritime), pour lancer l’appel à projet, au 106.

> Lire aussi : Pour réinventer la Seine. Aménagements, du Havre à Paris, en passant par Rouen

Les villes se réapproprient le fleuve

Cet appel à projets proposera aux innovateurs du monde entier d’imaginer de nouveaux usages au bord du fleuve et de ses canaux, précisent les concepteurs du projet, qui n’hésitent à qualifier d’« historique ». Il portera sur une quarantaine de sites, aux caractéristiques variées – des terrains nus ou bâtis, des emprises sur l’eau, des ouvrages tels que des ponts – avec pour objectif de les transformer radicalement, de la façon la plus innovante possible, afin de leur donner une seconde vie. Ce projet mobilisera toutes les opportunités offertes par la vallée de la Seine pour définir de nouveaux usages, connecter les territoires entre eux et ouvrir le fleuve sur l’extérieur. Dans le respect de l’histoire de ce territoire, elle redessinera le rapport qu’ont les villes et les habitants avec leur fleuve.

Appel à la créativité

L’appel à projets est destiné aux architectes, urbanistes, start-ups, artistes, structures de loisirs, etc. Ambition : donner vie aux bords de Seine avec des projets permettant de s’y promener, de s’y amuser, mais aussi d’y travailler : autant de pistes que pourront explorer les porteurs de projets. Aucune date limite de dépôt des dossiers n’a été arrêtée, offrant la possibilité d’une offre sans cesse renouvelée.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.