Rouen Réactions. Le portique anticamions déjà cassé !

Le portique du rond-point des Mariniers installé mercredi 29 mai 2013, à Rouen, afin de limiter l'accès aux poids lourds de gros gabarit en centre-ville est déjà cassé...

Mise à jour : 30/05/2013 à 17:00 par Isabelle Villy

A peine installé, le portique est déjà inutilisable au rond-point des Mariniers (Photo Isabelle Villy).
A peine installé, le portique est déjà inutilisable au rond-point des Mariniers (Photo Isabelle Villy).

Fluidifier la circulation à Rouen et dans son agglomération : c’est le casse-tête des collectivités locales depuis la fermeture du pont Mathilde, le 29 octobre 2012. Mercredi 29 mai, l’annonce a été faite de quelques mesures pour tenter de remédier à la saturation du trafic pour accéder en ville. La bretelle sud du Pont Mathilde, dite « de l’Europe », va ainsi être mise en service pour permettre aux usagers venant de l’avenue Grand Cours de rejoindre le boulevard de l’Europe, et ce, dès « le vendredi 31 mai, à 16h ».
Le Département de Seine-Maritime vise aussi les poids lourds, qui ne devraient logiquement plus circuler en centre ville.

Le portique cassé en quelques heures…

Ainsi, l’un des aménagements  décidés se traduit par la pose d’un portique sur le rond-point des Mariniers. Objectif : limiter l’accès à l’avenue Grand Cours et au Quai Jacques Anquetil « pour les poids lourds de grand gabarit ».
L’entrée en vigueur (officielle) du dispositif était prévue dès le vendredi 31 mai, sauf qu’à peine installé, le portique est déjà cassé ! Tel qu’il se présente actuellement, il sera difficile d’empêcher les gros camions de passer…

Vos nombreuses réactions, notamment sur notre page Facebook :

Val. «  Encore notre argent qui va payer, parce que quelqu’un n’a pas respecté le Code de la route! ».
Lina.
« Cela promet pour la suite, on n’est pas sorti de la galère »
Thibault.
« Il est comme le H de Hawaï…. il sert à rien ce portique ! Rien ne vaut deux policiers municipaux pour interdire les poids lourds à cet endroit-là… »
Lisa. « Plusieurs mois après la fermeture à la circulation du pont Mathilde, on est toujours dans une sorte de plan de secours à l’arrache. Vive la circulation pendant l’Armada…»
Romuald. « À Evreux, à Nantes, à Mantes-la-Jolies, les routiers sont interdits de circuler dans la ville dès 6h du matin. Alors, pourquoi on fait pas pareil ? »
Maximilien. « Déjà, ils mettent les déviations par là et après ils mettent un portique à la sortie d’une zone industrielle ! »

  • Et vous, que pensez-vous de ces aménagements ?

Le portique du rond-point des Mariniers