Caen [Réactions] Football, réforme de la Ligue. Caen sourit et Le Havre grimace

La Ligue de Football professionnel a décidé de réformer le système de montées en L1 et de descentes en L2 dès la saison prochaine. Une configuration qui profite à Caen (Calvados).

Mise à jour : 22/05/2015 à 16:46 par La Rédaction

LeSMC peut fêter sa victoire et
Le SMC peut fêter son maintien et la réforme de la Ligue. (©SMC).

Le Stade Malherbe de Caen (Calvados) a eu la bonne idée d’assurer son maintien dans l’élite au terme de cette saison 2014/15. En effet,  jeudi 21 mai 2015, le conseil d’administration de la Ligue de Football Professionnel a décidé de réformer le système des montées et de relégations dès la saison prochaine. En Ligue 1, seuls deux clubs descendront à l’étage inférieur. Ainsi, deux équipes de Ligue 2 seront promues dans l’élite contre trois jusqu’à présent. Le cas de figure sera similaire entre la Ligue 2 et le National (deux montées et deux descentes).

Une bonne nouvelle pour Caen…

Cette nouvelle a été bien perçue du côté du Stade Malherbe de Caen. Jean-François Fortin, président du club de Basse-Normandie, s’est dit favorable à cette règle, vendredi 22 mai 2015, dans Ouest-France. Lors de ses trois dernières descentes en Ligue 2 en 2005, 2009 et 2012, le Stade Malherbe de Caen a toujours terminé dix-huitième. Avec cette réforme, Caen n’aurait pas été relégué. Dans cette configuration, Caen aurait également assuré son maintien dès le mois d’avril, cette saison.

… Une moins bonne pour Le Havre

Au Havre (Seine-Maritime), en Ligue 2 depuis 2009, cette décision n’a pas été vue d’un bon œil.« Nous avions voté pour une mise en application de cette réforme lors de la saison 2016-2017 et non pas en 2015-2016. Je dénonce, dans cette histoire, un passage en force de Frédéric Thiriez. C’est lui qui a présenté ce projet au comité exécutif de la FFF mercredi matin. Lequel a donné son accord. Ensuite, les clubs de Ligue 1, réunis le mercredi soir, ont appuyé en ce sens et ont balayé le vote du 23 avril », a contesté le président havrais Jean-Pierre Louvel, vendredi 22 mai 2015 dans Le Parisien. Pour retrouver la Ligue 1, le Hac devra reproduire la même performance qu’en 2007/08. Alors entraînés par Jean-Marc Nobilo, les Ciel et Marine avaient décroché le titre de champion de France de Ligue 2. Cette décision est également difficile à digérer pour le Quevilly Rouen (Seine-Maritime) Métropole (CFA) qui a pour projet de monter en Ligue 2 d’ici cinq ans.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.