Rouen Pont Mathilde à Rouen : "on est dans le flou"

La situation du pont Mathilde, à Rouen, est toujours aussi floue. Le Conseil général a décidé de ne plus communiquer, "jusqu'à ce que de réelles données soient connues". Détails.

Mise à jour : 04/12/2012 à 12:46 par La Rédaction

Des bâches ont été placées sous le pont, pour le protéger du froid. (photo Dvelec)
Des bâches ont été placées sous le pont, pour le protéger du froid. (photo Dvelec)

La réouverture du pont Mathilde ? Un serpent de mer ! Le Conseil général de Seine-Maritime, qui affirme par son service communication être « dans le flou », est pourtant « clair » et assure « qu’aucune réouverture n’est prévue ! ».
Le Département a d’ailleurs décidé « de ne plus communiquer » pour éviter des informations contradictoires qui circulent ces dernières semaines. Seule certitude : un appel d’offres public a été lancé par le Département afin de faire « un réaliser un ouvrage permettant un rétablissement partiel de la circulation » (notre article). Quand ?

« Pour l’instant, on ne sait pas. On fait tout ce que nous pouvons pour ne pas perdre de temps », commente le service communication du Conseil général.

Le pont chauffé durant trois jours

Plus d’un mois après cet accident retentissant, personne ne semble encore en mesure de préciser quel sera l’avenir de cet ouvrage sur lequel circulaient 80 000 véhicules par jour.
Aujourd’hui, les autorités parent toujours au plus pressé et tentent de préserver l’édifice. Du vendredi 30 novembre au lundi 3 décembre, le pont Mathilde a d’ailleurs été chauffé. « Une isolation thermique », selon le Conseil général. Des bâches ont été disposées sur la partie la plus abîmée de l’ouvrage, pour éviter que le gel ne cause plus de dégâts…
Sur la page Facebook de 76actu, de nombreux internautes ont d’ailleurs commenté cette opération :
« Chauffer un pont alors que des personnes sont mal, voire pas logées, c’est une aberration ! », écrit Delphine. Jérôme, lui, ironise : « Parce qu’il n’a pas assez chauffé ! ».
La plupart des internautes se demandent également qui va payer ces installations ? Pour l’instant, aucun chiffre n’est divulgué concernant le coût de cet aménagement, ni même celui de la réparation du pont…

  • Et vous, qu’en pensez-vous ?
(photo Dvelec)
(Photo : DVelec)