Le Havre Interview. Philippine, du Havre, face au jury de The Voice, sur TF1

Samedi 27 février 2016, une jeune femme du Havre, Philippine, va tenter de séduire les coaches de The Voice, sur TF1. Elle a été repérée lors des auditions du 4 novembre 2015.

Mise à jour : 26/02/2016 à 17:09 par Thierry Chion

Philippine va-t-elle séduire le jury de The Voice samedi soir ? (Photo Alex B/Shine/TF1/Bureau233)
Philippine va-t-elle séduire le jury de The Voice samedi 27 février 2016 ? (Photo : Alex B/Shine/TF1/Bureau233)

Philippine, chanteuse du Havre (Seine-Maritime), participe aux auditions à l’aveugle de l’émission The Voice, sur TF1, samedi 27 février 2016. Sera-t-elle retenue par l’un des quatre coaches ? Le suspense reste entier.

« La musique : une évidence »

Normandie-actu : Pourquoi avoir tenté l’aventure The Voice ?
Philippine :
J’ai d’abord voulu finir mes études en DUT carrières sociales en animation. Je n’ai que 20 ans, si je n’essaie pas maintenant, ce serait idiot. Je chante depuis longtemps, mais je n’avais pas pensé jusqu’ici à faire carrière. Là, ça change. Je me suis demandé ce que je voulais réellement faire dans la vie en me consacrant à ce qui me plaisait. La musique est apparue comme une évidence. Les études, cela représente une roue de secours au cas où.

Comment avez-vous eu connaissance des auditions organisées au Havre, le 4 novembre 2015, et au cours desquelles vous avez été retenue ?
J’ai eu connaissance de ces auditions organisées par la radio Résonance via Facebook et des amis qui ont partagé l’événement. La production m’avait déjà contactée pour participer aux auditions à l’aveugle et j’avais répondu favorablement. Mais il n’y a pas eu de suite. Deux mois après, j’ai eu l’occasion de pouvoir faire ce casting. J’ai essayé et ça a marché. Nous étions deux à être retenus, un garçon s’appelant Dimitri et moi-même.

Écoutez Staying alive chanté par Philippine, l’un des deux titres qui lui ont permis de séduire les juges au Havre :

Un passage télévisé très attendu

Comment avez-vous appris que vous aviez été retenue ? 
Le lendemain, ils m’ont appelée en me disant qu’il fallait que j’aille à Paris le jour suivant. Je n’ai pas eu le temps de réaliser ce qui se passait. Le samedi, j’ai reçu un coup de fil me confirmant que j’étais bel et bien retenue pour les auditions à l’aveugle.

Comment vivez-vous les derniers moments avant le passage à la télévision ?
Mon entourage n’en peut plus, et de mon côté, j’ai également hâte. J’ai un peu peur en fait, je ne me suis jamais vue à la télévision. Je vais peut-être me prendre une claque.  J’appréhende vraiment le fait de me voir parler avec les coaches.

Comment le morceau interprété a-t-il été choisi ?
J’ai rencontré Bruno Berbéres, la production. Ils m’ont gardée longtemps avec eux. J’ai chanté pas mal de petite choses. Il me fallait une chanson que j’aime énormément et avec laquelle je suis à l’aise. Ça a été décidé avec la production, mais j’avais mon mot à dire.

  • Infos pratiques :
    Découvrez Philippine, du Havre (Seine-Maritime), lors des auditions à l’aveugle de The Voice, samedi 27 février 2017, à 21h sur TF1
    Philippine sera en concert au Wallaby Bar, 10 rue de Bretagne, au Havre, jeudi 3 mars 2016, à partir de 21h
    Suivre Philippine sur Facebook

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.