Une cure de jouvence à 450 000 euros, pour l'archange du Mont-Saint-Michel

Après un faux départ le 15 février 2016, à cause de vent, l'archange Saint-Michel, situé au sommet du Mont-Saint-Michel (Manche), quittera le Mont pour rénovation, le 15 mars 2016.

Mise à jour : 15/03/2016 à 08:51 par Manon Loubet

L'archange Saint-Michel, situé tout en haut du Mont-Saint-Michel, quittera son perchoir pendant deux mois, à partir du mardi 15 mars 2016. (Photo : La Gazette de La Manche)
L'archange Saint-Michel, situé tout en haut du Mont-Saint-Michel (Manche), quittera son perchoir pendant deux mois, à partir du mardi 15 mars 2016. (Photo : ©La Gazette de La Manche)

L’archange à l’épée et aux ailes dorées, perché au sommet du Mont-Saint-Michel (Manche), devait s’envoler le 15 février 2016, pour partir en rénovation, pendant deux mois, en Dordogne. Annulé à cause de vents forts, l’hélitreuillage spectaculaire de la statue est finalement prévue mardi 15 mars 2016, vers 7h30 du matin.

> Lire aussi : VIDEO. En Normandie, l’archange de l’abbaye du Mont-Saint-Michel part en restauration

C’est la date prévue dans le calendrier mais cela peut changer en fonction de la météo », précise Anne Lambert de Cursay, attachée de presse pour le Centre des monuments nationaux, qui a en charge l’entretien de l’abbaye du Mont-Saint-Michel. « Car pour cette opération délicate, il ne faut pas de vent, ni de pluie, ni de brouillard. Le climat devrait être parfait en début de semaine prochaine, mais on ne sait jamais avec la Normandie !

Du haut de ses 4,5 mètres de haut, l’archange Saint-Michel s’envolera et se posera dans une ferme de la baie du Mont-Saint-Michel, à quelques kilomètres de son perchoir, à Pontorson (Manche). Il sera ensuite emballé avec précaution, avant d’être entreposé dans un camion, direction les ateliers SOCRA à Périgueux (Dordogne). La statue de 520 kilos prend quelques semaines de vacances dans le sud de la France. Une véritable cure de jouvence pour l’archange qui fête bientôt ses 119 ans.

La statue n’a pas été rénovée depuis 1987. Mais normalement, la dernière rénovation aurait dû tenir plus longtemps. Des prélèvements et analyses seront effectués afin de comprendre les causes de la dégradation rapide de la dorure. »

Sept millions d’euros pour la rénovation de l’abbaye

L’archange, dont l’épée protège le Mont-Saint-Michel contre la foudre, bénéficiera d’un nouveau dispositif parafoudre et paratonnerre et sera habillé d’un nouveau manteau doré. Le tout pour un coût de 450 000 euros. L’archange Saint-Michel devrait être de retour à la fin mai ou début juin 2016.
La rénovation de l’archange s’inscrit dans un vaste programme de travaux de réhabilitation de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, qui date du Moyen-Âge. De 2013 à 2015, la couverture de l’abbaye et de la tour Gabriel ont été refaits à neuf. De 2014 à 2015, après réfection de l’aumônerie et du cellier, un nouvel espace accueil-billetterie ainsi qu’une nouvelle boutique ont été aménagés. Enfin, les vitraux de l’église abbatiale ont été restaurés entre septembre 2014 et septembre 2015. Ce sera prochainement au tour du cloître de l’abbaye d’être rénové entre 2016 et 2018. Le tout pour un montant de sept millions d’euros.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.