Montivilliers Intoxication à la javel chez Flunch, près du Havre. Enquête ouverte

Dix clients du restaurant Flunch de Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime), indiquaient souffrir de « maux d'estomac », mercredi 27 janvier 2016. Une enquête est ouverte.

Mise à jour : 29/01/2016 à 12:26 par La Rédaction

Un client du Flunch de Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime) aurait senti une odeur de javel dans la nourriture. (Photo d'illustration)
Dix clients du Flunch de Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime) se plaignaient de « maux d'estomac ». De nombreux pompiers ont été dépêchés sur place. (Photo d'illustration)

Mercredi 27 janvier 2016, à la mi-journée, les secours ont été alertés par des clients du restaurant Flunch de Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime). Selon nos informations, dix se plaignaient de « violents maux d’estomac ». Immédiatement, une vingtaine de sapeurs-pompiers, ainsi que des policiers, se sont rendus sur place. Quatre personnes ont été évacuées à l’hôpital Jacques Monod du Havre. Une centaine de personnes ont été confinées pour être examinées. 53 sapeurs-pompiers ont été mobilisés.

De la javel mise volontairement dans la nourriture ?

D’après une source policière contactée par Normandie-actu, une ou plusieurs pastilles d’eau de javel auraient été retrouvées partiellement dissoutes dans une sauce au poivre. Des analyses sont en cours pour s’en assurer. Un dispositif a été mis en place pour prendre en charge les victimes. Le restaurant a été temporairement fermé pendant l’opération sanitaire. Une enquête de police a été ouverte. L’acte de malveillance serait privilégié. Car, selon la direction du groupe, « aucun de nos 260 restaurants Flunch n’utilise de javel. »

• Plus d’informations à venir sur Normandie-actu.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.