Granville Normandie. Le village de Noël saccagé à Granville, 6 000 euros de dégâts

Dimanche 13 décembre 2015, des dégradations ont été constatées au village de Noël de Granville (Manche). Le montant des dégâts s'élève à 6 000 euros. La Ville a porté plainte.

Mise à jour : 18/12/2015 à 09:55 par Alice Labrousse

Le village de Noël de Granville (Manche) a été dégradé dimanche 13 décembre 2015. (photo @Valérie Combrun)
Le village de Noël de Granville (Manche) a été dégradé, dimanche 13 décembre 2015. (Photo @Valérie Combrun)

S’attaquer au village de Noël, c’est s’attaquer à l’esprit de Noël selon les élus de Granville (Manche). Les décorations ont été dégradées, dimanche 13 décembre 2015. La Ville a porté plainte. Une enquête a été ouverte.

6 000 euros de dégâts

L’installation avait duré trois jours. Résultat, dimanche : des boules brisées au sol, la neige artificielle enlevée ou utilisée pour y inscrire des vulgarités. L’ours polaire prêté à la Ville pour l’événement a perdu ses oreilles et un peu de son pelage car un ou plusieurs individus auraient décidé de les lui arracher. Plusieurs rondins de bois de décoration ont, eux, été incendiés. Triste spectacle. Pour Valérie Combrun, conseillère municipale il s’agit d’actes « lamentables ». « Nous y avons passé du temps. La préparation a été réfléchie il y a plusieurs mois. Et puis…il y a tout le travail des employés municipaux qui ont installé le décor. »  L’élue a fait le calcul : « Pour la commune, c’est une somme. Cela représente environ 6 000 euros de dégâts. »

L'ours du village de Noël de Granville (Manche) a été retiré. (Photo @Valérie Combrun)
L'ours du village de Noël de Granville (Manche) a été retiré. (Photo @Valérie Combrun)

Plus de budget pour les réparations

Le village défiguré ne pourra retrouver son charme. La fin d’année approchant, les caisses sont vides pour de nouveaux frais…imprévus. « C’est regrettable. Nous essayons d’embellir la ville, de la rendre accueillante et chaleureuse pour les fêtes… Et voilà », commente Valérie Combrun, déçue.

Maintenant, nous n’avons plus de budget pour de nouvelles décorations. Nous avons dû enlever celles qui avaient été endommagées comme l’ours dont les barres de fer qui tenaient les oreilles étaient apparentes.

L’élue cherche à comprendre. « Ce n’est pas la première fois que nous constatons des dégâts sur nos décors. Pendant l’été, nous avions placé des installations sur des ronds-points, celles-ci avaient été aussi dégradées. Mais là…C’était pour les fêtes, pour les familles », se désole-t-elle.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.