Neige en Normandie. Pourquoi les prévisionnistes de Météo France se sont trompés

6 à 10 cm de neige, vigilance orange, transports scolaires annulés... Lundi 18 janvier 2016, Météo France avait annoncé de gros flocons en Normandie. Et pourtant, rien ou presque.

Mise à jour : 18/01/2016 à 19:02 par La Rédaction

Les alertes météorologiques sont définis en concertation avec les différents centres régionaux. (Photo : DR)
Pour le lundi 18 janvier 2016, Météo France avait annoncé de grosses chutes de neige...Bilan : quelques flocons. (DR)

Le bulletin météo était formel. Dans une alerte diffusée dimanche 17 janvier 2016, Météo France annonçait de la neige, en quantité importante – sans pour autant être exceptionnelle -, en Normandie. Arrivée prévue des premiers flocons : lundi 18 janvier, 3h du matin.

Pas de transports scolaires…

Dans les administrations, préfets et élus en charge des transports scolaires ont déployé le parapluie, face à une « vigilance orange neige-verglas » annonçant entre six et dix centimètres de neige. Le ramassage scolaire a été annulé dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Des préfets ont également pris des arrêtés limitant la vitesse des poids-lourds. Les habitants, eux, ont mis leur réveil un peu plus tôt, afin de prévoir l’imprévu. La direction interrégionale des routes a multiplié les salages préventifs et traité les zones blanchies.

> Notre article : Neige en Normandie. Vigilance orange, pas de transports scolaires, les conseils pour circuler.

Mais, au petit matin, pas de neige à l’horizon. Il aura fallu attendre 6 h pour voir arriver les premiers flocons dans le sud du département de la Manche. Et 7 h, pour que la neige commence à tomber dans l’Orne… en très faible quantité.

> Notre article : Neige en Normandie. Météo France revoit ses prévisions, situation quasi-normale.

Fiabilité : 80% à 90%

Comment Météo France a-t-elle évalué le risque ? Et pourquoi les prévisionnistes se sont-ils tout simplement bien trompés ? Normandie-actu a posé la question à l’un d’entre eux.
Pour cet expert, qui travaille dans les locaux de l’organisme, à quelques dizaines de mètres des pistes de l’aéroport de Boos, près de Rouen (Seine-Maritime), ces alertes ont « une fiabilité estimée entre 80% et 90% ». Elles sont le fruit d’un travail de prévision et de concertation avec les sept autres centres régionaux de Météo France, dont le centre national, qui se trouve à Toulouse (Haute-Garonne).

Les estimations peuvent évoluer dans un temps donné. Nous nous attendions à ce que la bande neigeuse touche le Calvados, alors que, finalement, elle l’a à peine effleuré ce lundi matin…

Météo France se base sur des modèles numériques tenant compte des spécificités des différentes régions :

Pour la neige, tout dépend si la bande neigeuse accroche les reliefs ou pas. Une colline de 200 à 300 mètres de hauteur peut provoquer de fortes chutes de neige, et la situation sera complètement différente, quelques kilomètres plus loin, en plaine.

Et pour l’alerte de ce lundi 18 janvier, Météo France avait estimé que des plaques de verglas se formeraient, à cause des précipitations de dimanche, et des températures froides annoncées :

Du verglas était prévu, mais une partie de l’eau tombée la veille s’est évaporée dans la nuit, et il n’y a eu que très peu de glace au sol. Cela se joue à seulement un ou deux degrés et peut dépendre du vent.

Lundi 11 janvier 2016, Météo France avait également annoncé l’arrivée de la neige en Normandie pour le vendredi 15. Avant de revoir ses prévisions. Pour les bonhommes de neige, il faudra repasser.

> Notre article : Météo France annonce de la neige en Normandie… et fait marche arrière.

Sur les réseaux sociaux, c’est la déception

Météo France a parfois été accusée de ne pas avoir assez anticipé les grandes catastrophes climatiques. Cette fois-ci, elle est critiquée d’avoir surévalué le risque de chutes de neige.
Sur le réseau social Twitter, les internautes n’ont pas manqué de faire part de leur déception, dans une avalanche de commentaires :

Du froid, puis le retour des températures douces pour la fin de la semaine

Pour ces prochains jours, l’alerte neige ne sera plus d’actualité. Les prévisionnistes anticipent « un froid sec » jusqu’au jeudi 21 janvier 2016, avec des températures minimales qui pourraient descendre en-dessous de -5°C ».

Il n’y a rien d’exceptionnel. C’est un vrai changement, cependant, par rapport au mois de décembre qui était particulièrement doux. Nous sommes dans des normales de saison », résume le prévisionniste.

La fin de la semaine et la semaine suivante devraient être plus douces, avec plus de 10°C annoncés.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.