Caen Molière s'invite dans la programmation estivale de Caen

Du 18 juillet au 22 août 2015, la compagnie Actéa présente, à Caen, "Le dépit amoureux" de Molière. Un hôtel particulier pour décor, 10 comédiens sur scène : la magie opère.

Mise à jour : 16/07/2015 à 14:14 par Solène Bertrand

Le dépit amoureux de Molière, au programme de l'été caennais. ©Actea.
Le dépit amoureux de Molière, au programme de l'été caennais. ©Actea.

En partenariat avec l’Office de tourisme de Caen (Calvados), la compagnie Actéa vous invite à passer votre été en compagnie du célèbre dramaturge français, Molière. Du 18 juillet au 22 août 2015, elle présente Le dépit amoureux, dans un cadre historique, un hôtel particulier qui se transforme, le temps d’une représentation, en espace théâtral.

Un cadre unique pour une pièce truculente

Olivier Lopez réunit les comédiens de la compagnie et les comédiens-stagiaires d’Actéa pour une nouvelle création : Le Dépit Amoureux de Molière. Dans un cadre unique, un hôtel particulier, les comédiens donnent corps et voix au texte de Jean-Baptiste Poquelin, une œuvre satirique pleine de rebondissements. À coup de désir, de force et d’emportement, les faibles l’emportent sur les puissants dans cette comédie où les intérêts de l’amour et de l’argent se combattent. Le dépit amoureux, comme l’indique le titre de la pièce, est le ressort principal de l’intrigue.

Elle permet à Olivier Lopez de prolonger ainsi son travail autour du masque de clown, et de s’emparer avec bonheur de ceux de la Commedia dell’ arte,  créant ainsi un spectacle à contre-courant d’un certain nombre de règles attendues dans ce domaine, précise la compagnie Actéa.

La création a eu lieu le 8 juillet 2015 à Suceava, en Roumanie, dans le cadre de la 2e édition du Festival de théâtre étudiant européen organisé par l’Université nationale de théâtre et cinéma de Bucarest. Le dépit amoureux sera ensuite joué tout l’été en partenariat avec l’Office de Tourisme de Caen, les mardis et samedis.

  • Infos pratiques :
    Du 18 juillet au 22 août 2015, les mardis et samedis, de 20h30 à 22h30, dans la cour de l’hôtel d’Escoville, à Caen
    Tarifs : de 7 à 11 euros
    Réservation conseillée auprès de l’Office de tourisme de Caen au 02 31 27 14 14

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.