Cherbourg-Octeville Manche. Visite virtuelle. Cherbourg comme si vous étiez, grâce à un photographe

Christophe Bocher, un photographe de Cherbourg (Manche), a lancé son portail de visite virtuelle "Tout-Cherbourg.com" pour faire connaître la ville en dehors du département. Récit.

Mise à jour : 11/01/2016 à 14:49 par

Le portail web Tout-Cherbourg.com a pour vocation de montrer la ville autrement autant à ses habitants qu'à l'échelle nationale ou internationale. (Photo @Facebook Tout-Cherbourg / Christophe Bocher)
Le portail internet, Tout-Cherbourg.com, a pour vocation de montrer la ville autrement, autant à ses habitants qu'à l'échelle nationale ou internationale. (Photo @Facebook Tout-Cherbourg / Christophe Bocher)

Tu sais que tu viens de Cherbourg (Manche), quand…les seules choses connues de ta ville par la plupart des gens sont la météo et les parapluies, avec Catherine Deneuve ! Christophe Bocher, photographe de la Manche, veut changer les repères. « À Cherbourg, il y a tant de choses à faire et à voir, c’est trop réducteur ». Depuis le 1er juillet 2015, il a lancé son portail internet sur sa ville. Tout-Cherbourg.com est né pour visiter la ville comme si vous y étiez.

Une méconnaissance de la ville

Malgré les groupes sur les réseaux sociaux qui vantent les mérites des villes et se moquent des clichés, certains ont la vie dure. Ancien militaire de l’armée de l’Air, Christophe Bocher a sillonné la France pour le travail et rentrait chaque week-end à Cherbourg. Quand l’homme parlait de sa ville, il faisait front face à la méconnaissance.

Seuls les clichés subsistaient, j’ai voulu changer ça. Cherbourg, pour la plupart des gens, ce n’est qu’un point sur la carte de la présentatrice météo ou une ville citée dans un film. J’ai même rencontré des gens qui plaçaient Cherbourg, à côté de…Dunkerque .

Le passionné de photographie se lance, alors, en 2013, dans le projet. Il veut créer une plateforme de visite virtuelle de Cherbourg et ses alentours. Trois ans plus tard, ses clichés d’une incroyable précision permettent de se balader dans la ville, d’aller saluer la rade, le port, la Cité de la mer, le centre-ville et ses commerces, et bien plus encore.

Un projet qui prend de l’ampleur

En 2014, Christophe Bocher lance la visite de Cherbourg-Octeville seulement. « Mais pourquoi s’arrêter là ? Autant couvrir l’agglomération ! » Querqueville, Tourlaville, La Glacerie, Équeurdreville-Hainneville suivront.

Depuis la création de Cherbourg-en-Cotentin, cela parait plus évident encore. Cherbourg est une locomotive pour la Manche. Sa faune, sa flore et ses paysages sont si différents…

Et le photographe a toujours de nouvelles idées pour faire évoluer son projet. « Je serais ravi de couvrir la Manche toute entière ! D’ailleurs, je dois recontacter Manche Tourisme pour évoquer mon portail. Je n’avais pas pensé mon portail comme un outil pour le tourisme, mais si cela permet de connaître un peu plus le département et ses richesses, c’est une excellente chose. »

68 milliards de pixels

Cette version de la plateforme lancée au 1er juillet 2015 a nécessité des milliers d’heures de travail. Un travail titanesque ! « Rien que sur la photo d’accueil du portail, il y a 1 600 heures de travail, c’est une photo panoramique de 68 milliards de pixels. Au moins deux semaines, rien que pour la prise de vue. » Mais le passionné ne s’arrête pas là. « Pour ce projet, j’ai tout fait tout seul. J’ai traduit en six langues chaque information sur les endroits cliquables, j’ai créé le site en lui-même en code HTML. » En six mois, le site dénombre pas moins de 5 361 visiteurs…dans 95 pays différents !

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.