Cherbourg-Octeville Manche. La statue Napoléon retrouve sa place, à Cherbourg. Les images

Retirée en octobre 2015 pour se refaire une beauté, la statue de Napoléon sur son destrier est finalement revenue place Napoléon, à Cherbourg (Manche), après trois mois d'absence.

Mise à jour : 13/01/2016 à 19:04 par Alice Labrousse

La statue de Napoléon Bonaparte a retrouvé son emplacement dans les rues de Cherbourg (Manche), mercredi 13 janvier 2016. (Photo @Mairie de Cherbourg)
La statue de Napoléon Bonaparte a retrouvé son emplacement dans les rues de Cherbourg (Manche), mercredi 13 janvier 2016. (Photo @Mairie de Cherbourg)

La place Napoléon à Cherbourg (Manche) semblait vide depuis le départ de le la statue de l’empereur, mercredi 7 octobre 2015. Lors de l’enlèvement de la statue, une cassette contenant des pièces de monnaie et des parchemins avait été découverte. Après trois mois de restauration, Bonaparte a retrouvé son destrier et sa place. Il a été acclamé par une foule d’habitants, réunis pour l’occasion, à 14h, mercredi 13 janvier 2016.

> Lire aussi : Dans la Manche, un trésor découvert caché au pied d’une statue de Napoléon

Envoyé à Marsac-sur-L’Isle, dans le Périgord, pour se refaire une beauté, Napoléon a retrouvé son charme d’antan. Sa toute première première restauration… en 157 ans ! La société Socra, en charge de la rénovation, savoure :

C’est rare de pouvoir compter sur une telle qualité de bronze. Le travail de fonderie, réalisé par les fondeurs Eck et Durand, a été remarquable. L’épaisseur du bronze est homogène, de 1,5 cm sur l’ensemble de la statue, et les joints entre les différentes pièces sont à peine visibles. Travailler sur cette statue est un véritable plaisir ». Les professionnels ont d’abord dû débarrasser la statue de nombreux nids d’oiseaux ainsi que combler les impacts de projectiles datant de la Seconde Guerre mondiale pour donner une nouvelle jeunesse à l’empereur.

70 374 euros pour la rénovation

La statue de Napoléon est un emblème pour les habitants de Cherbourg. Sa rénovation a coûté 70 374 euros (TTC), payée à 45% par la Ville, 40% par la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et 15% par le Conseil départemental. De quoi retrouver une statue étincelante dominant le port.

Un hommage à Bonaparte

Si, en 1858, la statue de Napoléon Bonaparte appelée aussi Monument à Napoléon avait été érigée, c’était en l’honneur de son neveu Napoléon III. Le neveu du général a œuvré pour la venue du chemin de fer jusqu’à Cherbourg. Il sera remercié à l’époque par la pose d’une statue du sculpteur Armand Le Véel et de l’architecte Dominique Geufroy représentant son parrain, Napoléon Ier. Depuis ce jour, la statue est devenue l’un des emblèmes de la ville.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.