Rouen Ligne nouvelle Paris-Normandie. La SNCF lance une concertation publique

Du 15 septembre 2015 au 15 janvier 2016, la SNCF lance une concertation publique sur le projet de Ligne Nouvelle Paris-Normandie et son futur tracé. Donnez votre avis en ligne.

Mise à jour : 15/09/2015 à 19:33 par Solène Bertrand

La SNCF lance une concertation publique sur la LNPN. Donnez votre avis jusqu'au 15 janvier 2016. (Capture d'écran LNPN)
La SNCF lance une concertation publique sur la LNPN. Donnez votre avis jusqu'au 15 janvier 2016. (Capture d'écran LNPN)

La Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN), dont la mise en service devrait intervenir avant 2030, est destinée à assurer une meilleure desserte entre Paris et la vallée de la Seine. Des études seront menées jusqu’en 2017 afin d’en déterminer le tracé  définitif. Impliquant différents acteurs du territoire, mais aussi les usagers, le projet se construit en concertation avec l’ensemble des interlocuteurs et futurs bénéficiaires de cette ligne. Du 15 septembre 2015 au 15 janvier 2016, la SNCF lance une concertation en ligne. Le grand public est invité à commenter, donner des idées et à voter. Explications.

> Lire aussi : Ligne nouvelle Paris-Normandie. Le tracé définitif sera connu en 2017

« Un outil inédit dans le domaine ferroviaire »

La SNCF souhaite associer le grand public à ce projet conçu pour améliorer le service rendu aux voyageurs. La LNPN doit répondre à des problématiques de saturation qui entraînent des retards fréquents sur le réseau ferroviaire existant, notamment entre l’Île-de-France et Rouen (Seine-Maritime). « La vitesse des trains sur cette ligne sera adaptée aux distances faibles et à la structuration du territoire normand reposant sur un tissu riche de villes moyennes », précise la SNCF. Pour élaborer et affiner le projet, la SNCF lance une concertation publique nouvelle génération :

Un nouveau temps de concertation s’ouvre au grand public, avec un outil inédit dans le domaine ferroviaire : une carte participative offrant des fonctions de réseau social. Chacun pourra y déposer librement ses idées, ses commentaires et voter.

La carte participative LNPN permet d’exprimer un point de vue de façon localisée, de commenter les différentes idées déjà émises sur le site. Le tout sous forme de bulles.

Votre avis sur le tracé

Différents éléments du projet sont soumis au débat : tronçons de lignes nouvelles envisagées avant 2030 puis au-delà de 2030, hypothèses de gares nouvelles, hypothèses concernant les dessertes futures. D’autres projets ferroviaires qui auront un impact sur le réseau Paris-Normandie sont présentés et soumis au public.

Tous les éléments de projet LNPN sont soumis de façon totalement ouverte à l’appréciation du public (votes, commentaires…). Les aires actuellement étudiées pour le passage des futurs tronçons sont représentées en rouge et roses clair en fond de carte, précise la SNCF.

Outre ces éléments techniques, les internautes pourront s’exprimer sur quatre autres thèmes définis : l’offre ferroviaire souhaitée pour l’avenir, l’environnement et les paysages à protéger, les mobilités locales, ou encore les aménagements et services souhaités autour des gares.

Comment ça marche ?

Pour participer, il est nécessaire de se créer un compte, par courriel, Facebook ou Google+ (bouton « se connecter » en haut à droite de l’écran). « Ceci essentiellement pour assurer la sincérité des votes (on ne peut voter qu’une fois par idée), et pour faciliter les interactions entre participants (dialogue dans des fils de commentaires ou suivi d’un contributeur dont on apprécie les idées…). » Le site carticipe.lnpn.fr est utilisable aussi bien sur ordinateur que sur appareils mobiles (tablettes ou téléphones). Vous avez jusqu’au 15 janvier 2016 pour y déposer vos remarques et commentaires. Le résultat de cette concertation servira d’appui aux rencontres publiques qui se dérouleront sur les territoires normands et franciliens.

Des  rencontres publiques et des ateliers de participation

Dans le cadre de cette grande concertation publique, la SNCF convie le public à des temps de rencontres et d’échanges. Ces réunions auront lieu dans plusieurs villes normandes, aux dates suivantes :
• Mardi 6 octobre 2015, au Havre (Seine-Maritime)
• Le Jeudi 15 octobre 2015, à Rouen (Seine-Maritime)
• Le Jeudi 5 novembre 2015, à Évreux (Eure)
• Le Vendredi 8 janvier 2016, à Caen (Calvados)

Les contributions recueillies lors de cette concertation feront l’objet d’un bilan global début 2016. En fin d’année 2016, une concertation supplémentaire aura lieu, sur la base du projet affiné.

  • Infos pratiques :
    Pour participer, consultez le site dédié, ici

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.