Caen Licenciés, à Caen, ils montent leur entreprise et embauchent des ex-collègues

Deux ex-salariés de l'entreprise Lainé ont créé leur propre société de peinture et de ravalement, à Caen. Ils souhaitent réembaucher une dizaine de leurs anciens collègues.

Mise à jour : 19/08/2015 à 12:56 par Lou Benoist

(©2B Peinture)
Après la liquidation de leur entreprise, Alvin Bacon et Jean-Philippe Boissard ont ouvert leur propre entreprise de ravalement et de peinture, à Caen (Calvados). (©2B Peinture)

29 octobre 2014, coup de massue sur la tête des 84 salariés de l’entreprise Lainé à Cormelles-le-Royal, près de Caen (Calvados), créée il y a près 35 ans. Spécialisée dans le bâtiment, l’entreprise dépose le bilan. Après plusieurs mois de combat et de mobilisation dans les locaux de l’entreprise, la bataille s’est finalement achevée le 26 janvier 2015. Les 84 salariés perdent leur emploi.
Août 2015, c’est un nouveau départ qui est annoncé par deux ex-salariés, Alvin Bacon et Jean-Philippe Boissard : une nouvelle entreprise, « 2B peinture », vient de naître “des cendres” de Lainé.

Objectif : embaucher dix ex-salariés de Lainé

Alvin Bacon et Jean-Philippe Bossard sont porteurs de bonnes nouvelles. Malgré la faillite de leur entreprise, ils ouvrent une nouvelle société spécialisée dans le revêtement : « Après cette triste fin qu’a connu Lainé, nous souhaitions écrire une nouvelle page, indique Alvin Bacon à Normandie-actu. C’est pourquoi, avec Jean-Philippe Boissard, l’ancien directeur d’exploitation de l’entreprise, nous avons décidé de créer une nouvelle société, qui rend les mêmes services que Lainé… avec le même personnel ! », explique-t-il.
En plus de faire fonctionner au mieux cette nouvelle société, les deux repreneurs ont un objectif : embaucher dix ex-salariés de Lainé avant la fin 2015 :

Nous connaissions des bons éléments qui travaillaient chez Lainé. Ils sont désormais au chômage et notre objectif est de les embaucher à 2B peinture. Nous espérons pouvoir créer quatre CDI en septembre 2015. Un a déjà été crée la semaine dernière », explique Alvin Bacon.

« Remplir les commandes au plus vite »

« On fait tout ce qui est peinture, revêtement de sol, etc. Nous avons eu nos premiers matériaux, et même notre premier camion ! », poursuit Alvin Bacon, enthousiaste. On se déplace partout. Le but étant de remplir le carnet de commandes au plus vite afin de pouvoir embaucher de nouveaux salariés ». Les locaux de la nouvelle entreprise (environ 200 m2) sont situés au 12 rue de la Cotonnière à Caen.  
Un maître mot règne sur cette nouvelle activité, « la réactivité » afin de répondre aux demandes de devis en 48/72 heures. « Notre souhait  est de conserver un contact avec les salariés, et de garder à la fois une ambiance familiale », concluent les deux associés.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.