Les films attendus au Havre en 2012

Mise à jour : 13/01/2012 à 07:31 par Olivier Bassine

Dark Shadows de Tim Burton avec Johnny Depp est attendu en mai
Dark Shadows de Tim Burton avec Johnny Depp est attendu en mai

LE HAVRE – Les patrons de salles de cinéma se frottent les mains : la belle année 2011 s’achève à peine sur les succès – souvent inattendus – d’Intouchables, Rien à déclarer, Le Discours d’un roi, Black Swan, Les Femmes du 6e ou Polisse, que déjà début 2012 se pointe avec des lumières cinématographiques à l’horizon.
Dès le 11 janvier, c’est le retour de Clint Eastwood avec J. Edgar, un biopic de l’ex-président américain J.-Edgar Hoover. Quand Harry Callahan se mue en réalisateur, le succès est souvent au bout de la route (de Madison). En janvier aussi (le 18), la version américaine (alors que les Suédois l’ont déjà fait, mais bon…) de Millenium. Daniel Craig en Mikael Blomqvist et Rooney Mara en Lisbeth Salander devraient séduire les adeptes des romans de Stieg Larsson.
Le 1er février, place à la bande de frimeurs de La Vérité si je mens 3. Anconina, Garcia, Solo et leur cousin Patrick (Gilbert Melki) vont encore frapper… Grosse machine également, la sortie de Stars Wars, La Menace fantôme (épisode 1) en 3D le 10 février. On l’a déjà vu et revu, mais cette fois on sera dedans… Et puis Lucas a le sens du business : dans les bacs on ne trouve plus la saga des Stars Wars en DVD, mais en blue-ray.  Place donc à la 3D. Dans la même veine, il y aura à l’été 2012 un énième Batman et le troisième Men in black. Plus intimiste et plus social, ce sera au tour de La Mer à boire de Jacques Maillot avec Daniel Auteuil (le 22 février).
En avril, si on ne se découvre pas d’un fil, on n’a encore rien vu : Alain Resnais reprend Sabine Azéma (et aussi Pierre Arditi, y a pas de raison…) pour une adaptation cinématographique d’Eurydice de Jean Anouilh  (Vous n’avez encore rien vu, le 25). Juste avant (le 11), il y aura eu Poelvoorde et Dupontel dans le dernier Delépine-Kervern, Le Grand soir.
Le duo Tim Burton-Johnny Depp se reconstitue ensuite dès le 9 mai dans Dark Shadows. Quand Edouard aux mains d’argent se transforme en vampire, on peut s’attendre à de la poésie et de la belle image.
Le 15 août, le réalisateur Léos Carax revient… après 11 ans d’absence avec Holly motors, vingt-quatre heures de la vie d’un être qui voyage de vie en vie.
En septembre (le 26), c’est la reprise du foot et donc pour Olivier Dahan l’occasion de réunir une belle brochette (José Garcia, Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Omar Sy, Ramzy Bedia, Joey Starr et Jean-Pierre Marielle) dans Les Seigneurs, des pêcheurs bretons transformés en footballeurs. Enfin, une bonne formule qui a marché clôture ce festival d’images le 5 décembre avec le retour de Kirikou, troisième épisode : Les Hommes et les femmes, que réalise Michel Ocelot.
O.B.