Rouen Le chien attaque, à Rouen. Trois blessés. Les policiers tuent l'animal sur place

Mercredi 25 novembre 2015, en début de soirée, à Rouen (Seine-Maritime), les policiers ont abattu un chien qui venait de mordre trois personnes, dont une grièvement.

Mise à jour : 26/11/2015 à 14:38 par La Rédaction

 (Photo d'illustration Wikimedia Commons)
Le chien a mordu trois personnes avant d'être abattu d'une balle dans la tête par les policiers. (Photo d'illustration © Wikimedia Commons)

Trois blessés, dont une femme de 48 ans grièvement atteinte. Mercredi 25 novembre 2015, vers 17h, une adolescente de 15 ans sort le chien de la famille, croisé de type American Staffordshire terrier, rue Verdi, dans le quartier de la Grand-Mare à Rouen (Seine-Maritime). Mais, alors qu’elle s’apprête à rentrer dans son appartement, l’animal commence à être agressif. Le chien n’a alors ni laisse, ni muselière.
Dans le hall de l’immeuble, la jeune femme est mordue au poignet et à l’avant-bras. Une voisine cherche à l’aider et ouvre la porte de son appartement. Mais le chien entre et la mord violemment.

Les policiers abattent le chien

Les policiers, en patrouille dans le secteur, arrivent sur les lieux. Ils entendent du bruit dans l’appartement. Ils entrent et constatent que le chien a enfoncé ses crocs dans l’avant-bras de la voisine et qu’il la secoue violemment. L’un des policiers sort son arme et tire une balle dans la tête de l’American Staff.
La voisine, une femme de 48 ans, est grièvement blessée. Elle sera prise en charge par les sapeurs-pompiers ainsi qu’une équipe médicale du Samu. Elle est mordue au bras droit et à la jambe droite. Elle souffre d’une fracture ouverte. Elle a été transportée au CHU de Rouen.
L’adolescente, plus légèrement blessée, a également été prise en charge par les secours. Tout comme sa mère, âgée de 39 ans, qui avait tenté d’aider sa fille avant de se réfugier dans un autre appartement.

Laisse, muselière. Les contraintes pour un chien de Catégorie 1

> Plus d’infos : Les catégories de chiens, selon le ministère de l’Intérieur.

Croisé, l’American Staffordshire terrier (chien dit pitbull) est un chien de première catégorie. Sur la voie publique ou dans les parties communes des immeubles collectifs, il doit être tenu en laisse par une personne majeure et muselé. Ces chiens doivent également être stérilisés et ont interdiction d’accéder aux transports en commun, aux lieux publics et aux locaux ouverts au public.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.