Rouen L'Atelier, à Rouen, fournisseur de meubles pour les plus défavorisés

"L'Atelier" fête ses dix ans en 2015. La structure, implantée à Rouen, accueille des personnes en situation de précarité et propose des meubles gratuits pour s'équiper.

Mise à jour : 14/06/2015 à 15:54 par La Rédaction

L'Atelier permet aux personnes en situation précaire de se meubler. (Photo André Morelle)
L'Atelier permet aux personnes en situation précaire de se meubler. (Photo André Morelle)

Implanté dans le quartier des Sapins à Rouen (Seine-Maritime), l’Atelier offre à des personnes en situation de précarité les moyens de se meubler sans bourse délier.

Vous êtes bénéficiaire du RSA sur Rouen et son agglomération ou vous êtes Rouennais et bénéficiez d’autres minima sociaux. Vous avez besoin de meubles pour vous installer dans votre logement : l’Atelier récupère du mobilier varié qui ne demande qu’à être valorisé ». C’est en ces termes que l’équipe d’encadrement, Sandra et Jean-Hébert, invite les Rouennais en difficulté à venir les retrouver.

Renouer le contact

En dix ans, les bénéficiaires de tous âges ont été nombreux à fréquenter les locaux de cette structure d’accueil où l’on récupère, relooke et obtient gratuitement du mobilier, où l’on retrouve le moral, la confiance en soi, le plaisir de travailler le bois, de décorer un meuble, de participer ensemble à des sorties découvertes et culturelles (bientôt Giverny, dans l’Eure !), de s’informer sur ses droits ou les économies d’énergie…

Les personnes qui se présentent à l’Atelier, explique Marie-Claude Vaudandaine, chef du service Action et insertion sociales au sein du CCAS de Rouen, viennent spontanément ou sont orientées par le CCAS et les travailleurs sociaux de Seine-Maritime (le Conseil général s’implique aux côtés de la Ville de Rouen). Elles sont sur le point d’accéder à un logement individuel et ont besoin de meubles. L’Atelier a du stock grâce aux dons de particuliers de l’agglomération. Alors, elles font leur choix et assurent elles-mêmes les réparations qui s’imposent sur le mobilier deux demi-journées au minimum par semaine ».
Pascal à l'Atelier : une nouvelle vie pour redémarrer. (Photo André Morelle)
Pascal à l'Atelier : une nouvelle vie pour redémarrer. (Photo André Morelle)

Le travail manuel pour apaiser les souffrances

Certains bénéficiaires, en recherche de lien social, y viennent finalement plutôt tous les jours pour faire travailler leurs mains et apaiser leur tête. « Je suis heureux ici, après sept ans d’intérim dans le bâtiment et des années de galère, explique Pascal, la quarantaine. Je viens à l’Atelier depuis un an. J’y suis heureux, pas de pression. Je me lève le matin l’esprit libre. Je collecte les meubles dans la ville avec l’utilitaire de l’asso. L’ambiance est super. Je ne suis pas rémunéré, mais je rends service ».

De notre correspondant
André Morelle

  • Infos pratiques
    L’Atelier, 4 rue du Docteur Payenneville, à Rouen. Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 11h30 et de 13h30 à 16h30. Fermé le mardi matin
    Les Rouennais qui ont des meubles ou des objets de décoration à donner sont invités à appeler le 02 35 66 24 28 ou le 06 79 43 92 68

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.