Rouen La chapelle Corneille, à Rouen, nouvelle salle de concert

La chapelle Corneille auditorium de Normandie ouvre ses portes au public vendredi 5 février 2016. Premier ensemble à profiter des lieux, le Poème Harmonique. Présentation.

Mise à jour : 02/02/2016 à 10:17 par La Rédaction

La chapelle du lycée Corneille s'est mué en auditorium. (photo DR)
La chapelle du lycée Corneille, à Rouen (Seine-Maritime) s'est mué en auditorium. Ici, avant les travaux. (photo DR)

Rouen (Seine-Maritime) compte une nouvelle salle de concert : La chapelle Corneille Auditorium de Normandie. Le premier concert ouvert au grand public, assuré le Poème Harmonique, est prévu vendredi 5 février 2016, à 20h. Des perles dans un bel écrin, des concerts exceptionnels dans un espace magique, la chapelle du lycée Corneille. Ce nouveau lieu culturel prestigieux, attendu depuis 20 ans, va conforter l’aura de Rouen en matière d’offre musicale.

54 concerts dès cette année

La Chapelle Corneille Auditorium de Normandie – appellation officielle – dont la gestion technique incombe directement au Conseil Régional, va offrir dès cette année 2016 une multitude de propositions. 54 concerts au total. Les sept programmateurs habilités se sont entendus harmonieusement pour aménager ensemble le calendrier et ne léser aucun. II y a trois programmateurs principaux : l’Opéra de Rouen, le Poème Harmonique et le Hangar 23. Quant aux quatre autres, il s’agit de la Maison illuminée, d’accentus, de l’Académie Bach d’Arques -la- Bataille et des Musicales de Normandie. Chaque structure musicale d’excellence gère ses propres concerts, fixe les tarifs d’entrée, vend ses billets et assure l’accueil.

Le traitement acoustique et scénographique du nouvel auditorium a été spécialement conçu pour les chœurs et les ensembles vocaux, la musique baroque et sacrée, les petites et moyennes formations instrumentales, ainsi que la musique de chambre. La scène mobile a 10 mètres de diamètre. Elle est surmontée , à la croisée du transept, d’une sphère acoustique de sept mètres de diamètre, géode unique au monde qui évite que le son ne se disperse.

« Nous allons faire sonner la chapelle ! »

Enthousiaste, Vincent Dumestre, est impatient d’occuper ce lieu tout juste terminé et livré. Son ensemble de belle renommée, le Poème Harmonique, créé en 1998, donnera le premier concert d’ouverture, le vendredi 5 février à 20h, en compagnie d’accentus. Pour cette soirée exceptionnelle, les 693 spectateurs (jauge maxi en configuration centrée) entendront le testament musical de Monteverdi « Selva Morale e spirituale », la forêt morale et spirituelle.

Dense et variée comme la nature elle-même, explique Vincent Dumestre, cette œuvre unit la musique sacrée au langage de l’opéra, l’harmonie renaissante à la folie baroque. Ce sera un départ idéal pour les 5 saisons baroques qui vont refléter, jusqu’à fin 2016, l’ensemble des arts et des modes de vie inscrits dans notre programmation multiforme, riche en contrastes et en temps forts. On ne s’interdit pas d’associer d’autres formes artistiques, par exemple des artistes circassiens ou des chefs de cuisine étoilés ! Nous allons faire sonner la chapelle ! Elle est inédite et vraiment extraordinaire sur les plans acoustique, spatial et scénique.

Grâce à la Chapelle Corneille Auditorium de Normandie, le Poème Harmonique compte bien limiter sa période nomade internationale, qui dure depuis 15 ans, pour mieux se positionner dans la sphère rouennaise, poser ses valises, créer, travailler et renforcer ses contacts avec les structures musicales normandes. Vincent Dumestre annonce 28 rendez-vous musicaux pour séduire le public et gagner cette première saison. Il inscrit dans les temps forts du programme, entre autres, les clavecinistes Justin Taylor ( 27 mars) et Jean Rondeau ( 16 décembre), Benjamin Lazar (3 novembre) et son maître Jordi Savall (7 novembre).

« La métamorphose est là »

La métamorphose que nous attendions tous est enfin là, conclut Vincent Dumestre. D’un lieu patrimonial  somptueux, joliment restauré par la Région Normandie, la Chapelle Corneille devient aujourd’hui l’un des plus beaux temples de la musique. Ecrin baroque idéal, parfait dans ses proportions, majestueux sous les colonnes de ses quatre jubés, délicat sous le regard élégant de ses chérubins et de ses séraphins, son espace nous séduit, nous émerveille par l’éloquence de ses lignes puis nous touche par ses dimensions à taille humaine, ses teintes chaudes, la douceur de ses lignes….. Pour un artiste, comment rêver plus belle invitation à la musique ?

Les prix fixés par le Poème Harmonique, pour les concerts que l’ensemble organise : 5 euros  (concert d’ouverture du 5 février) à 18 euros (plein tarif). Billetterie en ligne ou par téléphone du mardi au vendredi, de 14h à 17h, au 02 35 14 20 93.  Le livret sur la programmation générale 2016, tiré à 15 000 exemplaires par la Région Normandie, est disponible dans les lieux culturels et institutionnels. À signaler que le Hangar 23 annonce deux premiers concerts pour la semaine d’ouverture, samedi 6 février à 14h30 et à 16h30 ( Yom, clarinette Klezmer et Rocio Marquez, flamenco). Ils sont déjà complets.
Pour sa part, l’Opéra de Rouen-Normandie a lui aussi concocté un programme de 19 concerts prestigieux pour cette première saison (plaquette disponible au Théâtre des Arts). Il donne rendez-vous aux mélomanes , à 20h le mercredi soir, du 10 février au 15 juin. Il fixe aussi deux rendez-vous pour cette semaine d’ouverture : samedi 6 février à 20h, Petite Messe Solennelle de Rossini, version chambriste ( piano et harmonium) avec accentus (tarif unique 5 euros) ; dimanche 7 février à 16h, Messe à 40 voix d’Alessandro Striggio par l’ensemble « le Concert Spirituel » d’Hervé Niquet (tarif unique 5 euros, tél. 02 35 98 74 78).

4 siècles d’histoire

Les grandes dates de la chapelle Corneille :

• 1615 : Pose de la première pierre du Collège jésuite de Rouen par Marie de Médicis
• 1789 : La chapelle du Collège devient magasin de fourrage
• 1799 : Elle sert de musée des beaux-arts
• 1873 : Le collège est baptisé Lycée Corneille
• 1895 : Projet de destruction de la chapelle pour agrandir le lycée
• 1910 : Elle est sauvée grâce à un classement au titre des Monuments Historiques
• 1942 : Endommagée par l’explosion de 2 bombes à proximité. Travaux à petite vitesse jusqu’en 1990
• 2004 :  La Région Haute-Normandie présidée par Alain Le Vern, l’Etat et le Conseil général de Seine-Maritime engagent un grand chantier de réhabilitation qui durera 11 ans, sous la conduite du cabinet King-Kong. Objectif :  faire de la chapelle restaurée un auditorium performant pour des saisons musicales d’exception. Le vaste chantier concerne les extérieurs, la stabilité du monument, les voûtes hautes, les décors intérieurs en pierre et en marbre, les vitraux monochromes , les sols et les 8 retables.
• 2014 : Travaux ciblés pour l’aménagement spécifique de l’auditorium
• 2016 : Ouverture au public

La Région Normandie, propriétaire du lieu, en assure la gestion générale.

De notre correspondant
André Morelle

  • Infos pratiques :
    La Chapelle Corneille Auditorium de Normandie,  26, rue Bourg l’Abbé à Rouen (Seine-Maritime), concert d’ouverture, par le Poème Harmonique, vendredi 5 février 2016 à 20h.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.