Canteleu Joueur de football blessé par balles lors d'un match, près de Rouen. Trois suspects interpellés

Le 31 janvier 2016, un joueur de football d'Elbeuf (Seine-Maritime), était blessé par arme à feu, lors d'un match à Canteleu, près de Rouen. Trois suspects ont été interpellés.

Mise à jour : 24/02/2016 à 14:58 par Isabelle Villy

Trois hommes ont été interpellés, les 22 et 23 février 2016 près de Rouen. L'un d'eux est soupçonné d'avoir blessé par arme à feu, un joueur de football lors d'un match, le 31 janvier 2016 (Illustration Fotolia)
Trois hommes ont été interpellés, les 22 et 23 février 2016, près de Rouen (Seine-Maritime). L'un d'eux est soupçonné d'avoir blessé par arme à feu un joueur de football lors d'une rencontre, le 31 janvier 2016. (Illustration : Fotolia)

Trois hommes, âgés de 23, 25 et 27 ans ont été interpellés à Canteleu, près de Rouen (Seine-Maritime), lundi 22 et mardi 23 février 2016. Le plus jeune est soupçonné d’être l’auteur des coups de feu qui avaient blessé à la cuisse et au genou un joueur d’une équipe de football d’Elbeuf, lors d’un match disputé le 31 janvier 2016 à Canteleu. Les trois mis en cause ont été placés en garde à vue et doivent être déférés devant le parquet, mercredi 24 février 2016, pour tentative d’homicide et violences volontaires aggravées.

Rappel des faits. Le 31 janvier 2016, l’équipe de football du TF Canteleu reçoit l’école de football d’Elbeuf. À la mi-temps, une altercation éclate entre un joueur elbeuvien et un autre joueur, de Canteleu, qui se trouve dans les tribunes. Motif : un contentieux qui daterait d’une précédente rencontre remontant au 8 novembre 2015. Une action de jeu avait alors déjà opposé les deux joueurs. 
Ce 31 janvier, les deux protagonistes sont donc à nouveau en présence l’un de l’autre. Aprèsl ‘échauffourée à la mi-temps, le match reprend normalement… jusqu’à la 69e minute : Elbeuf marque un but, le joueur elbeuvien qui était sur le banc de touche se lève pour féliciter le buteur… et c’est là qu’il voit le Cantilien venir vers lui et pointer une arme de poing à hauteur de sa poitrine. Deux détonations retentissent, un attroupement se forme, une bagarre éclate et crée une certaine confusion. La victime regagne toutefois les vestiaires. C’est seulement là que le jeune homme s’apercevra qu’il a été touché. Transporté au CHU et opéré, il a fait l’objet d’une Interruption temporaire de travail (ITT) de 21 jours. Son agresseur, lui, a pris la fuite.

> Notre article, ici : Seine-Maritime : Un footballeur blessé par balles après un match, près de Rouen

Un suspect identifié après recoupement de témoignages

La brigade criminelle, saisie de l’enquête, a mené un long travail technique, a procédé à l’audition de la victime et de nombreux témoins, tant du côté de Canteleu, que d’Elbeuf et en confrontant tous les points de vue, un profil s’est dégagé : un homme a été désigné comme étant l’auteur présumé des coups de feu. Même si les enquêteurs indiquent qu’au départ, ils ont été confrontés à une sorte de mutisme, de part et d’autre.

L’auteur présumé des coups de feu qui a été désigné au départ, correspondait aussi aux faits qui se sont produits le 8 novembre 2015. On a donc commencé à travailler sur cette piste, mais le suspect n’a pas été localisé facilement, car il était très mobile. Pour des raisons professionnelles, il s’est éloigné, peut-être volontairement, du secteur de Canteleu, pour travailler sur des chantiers dans l’Eure et dans le Val-d’Oise », résument les enquêteurs.

Ils ne reconnaissent pas les faits

Finalement, lundi 22 février, le jeune homme sera localisé et interpellé à Canteleu, vers 17h, avec un des complices qui avaient protégé sa fuite, le jour des faits. Le troisième suspect sera interpellé le lendemain. Ils ont été placés en garde à vue mais n’ont reconnu aucun des faits qui leur sont reprochés.

Il reste encore de nombreuses zones d’ombre dans cette affaire. L’information judiciaire qui devrait être ouverte permettra sûrement d’éclaircir de nombreux points. Pour l’instant, les perquisitions n’ont pas permis de retrouver l’arme qui a blessé le joueur d’Elbeuf », font valoir les enquêteurs de la brigade criminelle.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.