Le Havre Ivre et sans permis au Havre. Le chauffard condamné à dix mois de prison ferme

Le tribunal du Havre a condamné, lundi 18 janvier, un homme de 42 ans, récidiviste, à dix mois de prison ferme. Il aurait conduit très alcoolisé et dangereusement, dans la ville.

Mise à jour : 19/01/2016 à 11:54 par Karine Lebrun

Le conducteur a été interpellé quai Colbert, à l'entrée du Havre, dimanche 17 janvier 2016 à 6 heures du matin (capture d'écran Google Earth).
Le conducteur a été interpellé quai Colbert, à l'entrée du Havre (Seine-Maritime), dimanche 17 janvier 2016, à 6 heures du matin (Capture d'écran Google Earth).

Jugé en comparution immédiate, lundi 18 janvier 2016, un habitant du Havre (Seine-Maritime) de 42 ans a été condamné à dix mois de prison ferme, par le tribunal correctionnel, pour « conduite dangereuse et rébellion ». Dans la nuit du samedi au dimanche 17 janvier, à 6 h du matin, il avait été interpellé au volant de son Audi A4, avec près de deux grammes d’alcool dans le sang, et aurait commis plusieurs infractions graves avant d’être arrêté. Le mis en cause était en état de récidive.

Permis annulé depuis six mois, un couteau sur le siège arrière

C’est une patrouille en circulation dans le quartier de l’Eure qui s’est alarmée de l’état du conducteur.

La voiture faisait des embardées. Le conducteur s’est alors arrêté brusquement sur le bas-côté puis a repris sa route, en empruntant la rue des Briquetiers… en sens inverse », relate à Normandie-actu un policier.

Pris en filature, le Havrais sera finalement contrôlé un peu plus loin, quai Colbert.

Lors du contrôle, les policiers ont constaté qu’un couteau était posé sur le siège arrière du véhicule. Ils ont également pu constater que le permis du conducteur était annulé depuis plusieurs mois. Le prévenu roulait par ailleurs sous l’emprise de l’alcool. »

Il tente de prendre la fuite

Ces vérifications effectuées, le conducteur aurait tenté de prendre la fuite.

Il a refermé la vitre de son véhicule et remis son moteur en route. Les policiers ont eu le temps, cependant, d’ouvrir sa portière et de l’attraper pour l’extraire de la voiture. Évidemment, il a résisté, ne s’est pas laissé faire », poursuit un enquêteur.

Le mis en cause s’est expliqué devant le tribunal correctionnel, dans le cadre d’une comparution immédiate. Placé en garde à vue, il avait reconnu l’intégralité des faits, à une exception près.

Il a déclaré ne pas avoir voulu prendre la fuite. Il explique avoir remis sa voiture en marche, uniquement, pour mieux se garer », poursuit le policier.

Multirécidiviste, le Havrais de 42 ans a été condamné à dix mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Il a été incarcéré à la maison d’arrêt de Saint-Aubin-Routot.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.