Caen Insolite. Un cinéma, en Normandie, veut vous faire pédaler devant les films !

Cet été, à Caen (Calvados), en marge du Tour de France 2016, le cinéma Lux veut proposer une séance en plein air qui aurait lieu grâce à l’électricité produite par des cyclistes.

Mise à jour : 15/01/2016 à 13:23 par Mathieu Girard

Des séances de "pédalociné" ont déjà eu lieu enDes séances de "pédalociné" ont déjà eu lieu en Espagne, en Afrique ou en Amérique Latine. En France, ce serait une première. Si tout va bien, la Normandie pourra en profiter cet été, lors du passage du Tour de France dans la région, du 2 au 4 juillet 2016. (Photo : DR)
Des séances de "pédalociné" ont déjà eu lieu en Espagne, en Afrique ou en Amérique Latine. En France, ce serait une première. Si tout va bien, la Normandie pourra en profiter cet été, lors du passage du Tour de France dans la région, du 2 au 4 juillet 2016. (Photo : DR)

En décembre 2015, la fondation Mécènes Caen Normandie a attribué 32 000 euros d’aides à des projets culturels en phase avec les enjeux de développement du territoire. Parmi ceux-ci,  le « pédalociné », une initiative originale portée par le Lux, le cinéma d’art et essai de Caen (Calvados).

> Lire aussi : Le cinéma Lux, à Caen, en lice pour le Trophée du meilleur exploitant de l’année.

L’idée est de proposer une projection en plein air qui tournerait… grâce à l’électricité produite par des spectateurs pédalant sur des vélos générateurs. Cette séance insolite pourrait avoir lieu en juillet 2016, à l’occasion du passage du Tour de France en Normandie.

Écologique, ludique et participatif

La venue du Tour de France en Normandie, en juillet 2016, inspire l’équipe du Lux ! La salle d’art et essai veut développer un cinéma en plein air qui tournerait grâce à l’électricité produite par les coups de pédales de spectateurs juchés sur des vélos générateurs. En plus d’être écologique, ludique et participatif, le « pédalociné » favoriserait aussi des projections dans des lieux isolés.
Jeudi 10 décembre 2015, la fondation Mécènes Caen Normandie a attribué une aide de 4 000 euros à Gautier Labrusse, le directeur du Lux. Un budget total de 30 000 euros sera nécessaire pour concrétiser cette belle idée et notamment acquérir 20 à 30 vélos.

> Lire aussi. [Carte] Le Tour de France 2016, en Normandie

Une première en France

Des initiatives similaires ont déjà été développées en Afrique, en Espagne et en Amérique latine, au Chili et en Uruguay par exemple.

Le pédalociné ?

En revanche, le « pédalociné » serait une première en France. Si l’équipe du cinéma caennais parvient à réaliser ce projet à temps, il resterait trois jours en Normandie, du 2 au 4 juillet 2016,  à l’occasion du passage de la Grande Boucle, avant de partir « en tournée » dans tout le pays. Pour réaliser cette idée insolite, le Lux s’appuiera sur le savoir-faire de la Maison du vélo, qui serait chargée de récupérer le matériel, et de la Maison de la recherche et de l’imagination, qui développerait le concept.

Infos pratiques :
Cinéma Lux, 6 avenue Sainte-Thérèse, à Caen (Calvados).
Tél : 02 31 82 29 87.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.