Insolite. En Normandie, adoptez une... méduse !

À Cherbourg (Manche), deux biologistes proposent des aquariums... de méduses domestiques pour décorer son salon. Ces animaux auraient des vertus déstressantes.

Mise à jour : 20/03/2016 à 17:39 par Manon Loubet

Un aquarim de méduses dans son salon, c'est le concept proposé par deux biologistes de Cherbourg-en-Cotentin (Manche). (Photo : JellyFish Concept)
Un aquarium de méduses domestiques dans son salon, c'est le concept proposé par deux biologistes de Cherbourg-en-Cotentin (Manche). (Photo : JellyFish Concept)

Des méduses domestiques ? Quelle drôle d’idée ! Ce n’est pas l’avis de Nicolas Cagnon et Matthieu Boizumault, deux anciens salariés de la Cité de la mer, le parc scientifique et ludique consacré à l’exploitation sous-marine de Cherbourg-en-Cotentin (Manche), qui ont lancé leur propre ferme d’élevage de méduses, en 2012, JellyFish Concept. Les deux quadragénaires proposent des aquariums de méduses aux particuliers, destinés à décorer, mais aussi à déstresser. Rencontre avec Nicolas Cagnon.

Les vertus déstressantes des méduses

Normandie-Actu : Pourquoi avez-vous décidé de créer une ferme d’élevage de méduses ?
Nicolas Cagnon, co-créateur de JellyFish Concept : Avec Matthieu Boizumault, nous sommes deux anciens salariés de la Cité de la Mer à Cherbourg-en-Cotentin (Manche). Là-bas, nous avions mis au point un protocole d’élevage de méduses. Et à force d’observer les visiteurs s’extasier devant l’aquarium des méduses de la Cité de la mer, nous avons eu l’idée de développer le concept d’aquariums de méduses pour les particuliers.

Quel est l’intérêt d’avoir un aquarium de méduses dans son salon ?
Les méduses que nous commercialisons, les méduses Aurélia Aurita, sont incolores. Dans des aquariums éclairés avec des LED, elles peuvent prendre toutes les couleurs possibles. C’est très joli. Les aquariums de méduses ont un côté design pour la décoration d’intérieure. La méduse a aussi un côté mystérieux, on ne sait pas vraiment si c’est un animal ou une plante… Enfin, sa nage traînante, contrairement à celle plus vive des poissons, a un effet déstressant. Après le travail, se poser cinq minutes devant un aquarium de méduses peut être bénéfique.

Ne sont-elles pas dangereuses à manipuler ?
Les méduses Aurélia Aurita sont très peu urticantes, voire pas du tout. Nous conseillons à nos clients de les manipuler avec des gants lorsqu’ils changent l’eau de leur aquarium, mais il y a très peu de risques.

Une clientèle européenne

Comment doit-on nourrir ses méduses domestiques ?
Les méduses se nourrissent de planctons. L’entretien des méduses diffère de celui des poissons. Au lieu de jeter quelques paillettes de nourriture chaque jour, il faut plonger dans de l’eau chaude un mélange de larves de planctons, pendant 24 heures. Dès que les larves ont éclos, elles peuvent être données aux méduses. Une opération à réitérer environ trois fois par semaine.

JellyFish Concept a été créé en 2012. Quelle est votre clientèle ?
Nous sommes la seule ferme d’élevage de méduses en Europe. Nous avons donc des clients de toute l’Europe, aussi bien des particuliers que des bars, restaurants, boutiques… Nous avons même un dentiste qui a installé un aquarium dans sa salle d’attente pour déstresser ses patients avant de passer sur le siège !
Le concept fonctionne plutôt bien. Nous avons déjà vendu près de 10 000 méduses en trois ans ! Nous avons arrêté notre travail en parallèle à la Cité de la Mer en 2015 pour nous consacrer entièrement à JellyFish Concept. Notre boutique est pour le moment uniquement en ligne, mais si certains intéressés le souhaitent, ils peuvent prendre rendez-vous et venir visiter notre ferme d’élevage, située à Cherbourg-en-Cotentin.

Le saviez-vous ?
Une méduse est composée à 98% d’eau, un corps tout en eau qui en fait à la fois sa beauté et sa fragilité.Cette masse gélatineuse vit en bande de plus de 1 000 individus dans la nature. Près de 1 500 espèces différentes sont recensées, de différentes formes et couleurs. Elles peuvent ressembler à un champignon, posséder de très longs filaments, et de différentes couleurs…
Elles sont dotées de quatre estomacs et de filaments pêcheurs qui leur permettent d’attraper les planctons. La méduse possède aussi deux yeux, appelés des ocelles, situés au bord de son ombrelle.

VIDEO.  Les méduses Aurélia Aurita de la Cité de la Mer à Cherbourg-en-Cotentin (Manche) :

Infos pratiques :
JellyFish Concept
, Box 12, Centre de marée, à Cherbourg
Renseignements : 06 80 31 88 42, ou 06 30 82 04 06
Mail : jellyfish.concept@gmail.com
Pour cinq méduses avec l’aquarium, le kit entretien et la nourriture, comptez 500 euros
Plus de renseignements sur le site de JellyFish Concept

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.