INFOGRAPHIE. Quelles communes gaspillent le plus d'eau en Normandie ?

Fluskaqua, forum d'entraide des professionnels de l'eau, publie une infographie qui permet de connaître le volume d'eau gaspillé dans les communes de Normandie. Présentation.

Mise à jour : 01/03/2016 à 17:20 par La Rédaction

(Photo d'illustration : Fotolia)
Une infographie sur le gaspillage d'eau en Normandie permet de connaître quelles sont les communes dont les réseaux d'acheminement sont les plus performants. (Photo d'illustration : Fotolia)

Quelles sont les communes qui gaspillent le plus d’eau en Normandie ? La start-up Fluksaqua, forum d’entraide conçu pour les opérateurs et décideurs du secteur de l’eau, met à la disposition de tous une infographie, destinée à renseigner sur la performance des réseaux d’acheminement d’eau dans la région. Qui sont les bons et les mauvais élèves ? Que représentent les gaspillages d’eau moyens en litres par consommateur dans les communautés de communes ou d’agglomérations ? Présentation.

Le gaspillage de l’eau : un problème économique

« Chaque année, près de 700 milliards de litres d’eau potable, l’équivalent de plus de 270 000 piscines olympiques, se perdent quelque part en France au fil des 850 000 kilomètres de canalisations desservant nos foyers », rappelle Fluksaqua. L’infographie a été réalisée en s’appuyant sur les données fournies par les préfectures.

Ce que révèle cette infographie, c’est une grande inégalité de performances entre les services et selon les territoires, souligne Olivier le Marois, PDG de Fluksaqua. Cela dresse un état des lieux de la situation dans la région normande. Ces résultats sont des indicateurs sur l’âge des canalisations, leur état, et l’argent qui se perd dans la terre car l’eau a un coût. Cet aspect économique est important, puis, même si ce n’est pas le cas en Normandie, se pose la question des ressources en eau qui ne sont pas inépuisables.

Combien de litres d’eau gaspille votre commune ? La carte :

Les communautés normandes dans la moyenne

FluksAqua s’est penchée sur les gaspillages d’eau enregistrés par département et par foyer au regard de 2 critères :

  • Le critère réglementaire ou appelé Grenelle 2 de l’environnement : le Grenelle 2 de l’environnement (loi du 12 juillet 2010) fixe des seuils à atteindre en termes de pertes acceptables liées aux fuites dans le cadre de l’acheminement d’eau. S’ils ne sont pas atteints les taxes (redevances) des agences de l’eau sont doublées.
  • Le critère dit d’excellence :  pour chaque service d’eau, sont analysées les économies réalisables en se mettant au niveau des 5% meilleurs de sa catégorie (rural, semi-rural & urbain) sur l’ensemble du territoire. Ses économies sont par la suite agrégées par département, précise Fluksaqua.

Les communautés de communes normandes se hissent globalement au niveau des moyennes nationales. Les pertes d’eau les plus importantes sont enregistrées dans le milieu rural. « Ce n’est pas une surprise : plus vous avez de tuyaux, plus avez de fuites », précise Olivier Le Marois.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.