Elbeuf Info Normandie-actu. Casse d'une bijouterie à la voiture-bélier en Seine-Maritime

Une bijouterie a été la cible d'un casse à la voiture-bélier, dans la nuit du vendredi au samedi 2 janvier 2016, rue des Martyrs, à Elbeuf (Seine-Maritime). Ce que nous savons.

Mise à jour : 02/01/2016 à 17:06 par Briac Trébert

Gros dégâts sur la bijouterie, rue des Martyrs, à Elbeuf (Seine-Maritime), victime d'un casse dans la nuit du vendredi au samedi 2 janvier 2016. (Image Normandie-actu/DR)
Gros dégâts dans une bijouterie, rue des Martyrs, à Elbeuf (Seine-Maritime), cible d'un casse à la voiture-bélier dans la nuit du vendredi au samedi 2 janvier 2016. (Document Normandie-actu/DR)

Info Normandie-actu. La voiture, un pick-up, était toujours dans la boutique, rue des Martyrs, à Elbeuf (Seine-Maritime), samedi matin, à l’aube. La bijouterie a été la cible – sans doute un peu après 1h du matin – dans la nuit du vendredi au samedi 2 janvier 2016, d’un casse à la voiture-bélier. C’est le Service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Rouen qui a été chargé de l’enquête. Le montant du vol n’est pas connu. Les dégâts matériels sont conséquents.

Le pick-up volé à Oissel, une semaine auparavant

Au moins trois hommes seraient repartis à pied, en direction d’une rue voisine, où un complice, en voiture, les aurait attendus. Selon nos informations, le pick-up abandonné sur les lieux aurait été volé, une semaine auparavant, dans un centre équestre, à Oissel, près de Rouen. Vendredi 4 décembre 2015, en tout début de matinée, au Mesnil-Esnard, près de Rouen (Seine-Maritime), une bijouterie avait été la cible d’une attaque similaire.
Plus d’infos à venir sur Normandie-actu
> Ce même bijoutier d’Elbeuf avait déjà été braqué, dans la nuit du 13 au 14 mars 2013. Il avait été kidnappé chez lui, puis conduit de force dans sa boutique.

Photo : DR.
Photo : DR.

> Des images, des infos à partager ? Notre courriel : 76actu@gmail.com

> Lire aussi. Un distributeur de billets du Crédit Agricole avait été attaqué à la voiture-bélier, dans la nuit du lundi au mardi 29 décembre 2015, à Saint-Marcel (Eure).

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.