Le Havre VIDÉO. Navire Caroline, au Havre. L'impressionnant chantier de démantèlement

Le démantèlement du Caroline se poursuit au bassin du commerce du Havre (Seine-Maritime). Allégée au maximum, la coque sera sortie de l'eau vendredi 22 janvier 2016, en matinée.

Mise à jour : 30/03/2016 à 17:37 par Valentine Godquin

Jusqu'à vendredi 22 janvier 2016, les ouvriers en charge du démantèlement vont alléger au maximum le bateau.
Jusqu'à vendredi 22 janvier 2016, les ouvriers en charge du démantèlement vont alléger au maximum le bateau.

Après des années de détérioration et de prises d’eau, le Caroline, navire amarré depuis plus de 20 ans le long du bassin du commerce, au Havre (Seine-Maritime), vit ses dernières heures. Le chantier de démantèlement a débuté lundi 18 janvier 2016, par une démolition progressive de la structure du bateau. Ce dernier devra être sorti de l’eau, vendredi 22 janvier 2016, dans la matinée.

Sortie de l’eau vendredi matin

Le chantier a débuté par le déplacement du bateau - qui avait servi de bar à huîtres – du quai Guillaume Le Testu au Quai Alexandre III, le lundi après-midi. Autour de cette zone de chantier, les badauds ont interdiction de circuler, mais ces derniers n’hésitent pas à faire un détour pour prendre quelques clichés immortalisant la « déchéance » de ce bateau.

Vidéo du démantèlement du Caroline :

Depuis mardi 19 janvier 2016, l’entreprise en charge du démantèlement du navire se charge d’alléger au maximum la coque. Agnès Firmin-Le Bodo, adjointe au maire en charge de la sécurité, a fait le point sur le déroulement du chantier.

C’est un yacht qui était à quai depuis plus de 20 ans. Il était sans moteur comme il était utilisé pour une activité commerciale. Son démantèlement se fera en une semaine. Il s’agit dans un premier temps de l’alléger au maximum. De 180 tonnes, il devrait atteindre les 80 tonnes, d’ici vendredi matin. Durant la matinée, vendredi, deux grues de 100 tonnes se chargeront de soulever la coque, et poursuivre son démantèlement à quai.

Anciennement bateau de cérémonie, le Caroline n’aura été en activité commerciale qu’une quinzaine de mois, avant de croupir progressivement dans le bassin, jusqu’aux premières prises d’eau qui ont été le signal d’un délabrement avancé. Une pompe fonctionnait en continu pour que le navire ne finissent pas par couler. Son démantèlement représente pour la Ville du Havre un coût de 120 000 euros. Il clôture ainsi des années de bataille entre la Ville et les anciens propriétaires, qui avaient fini par vendre le Caroline à la collectivité, pour un euro symbolique, en septembre 2015.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.