Rouen [Images] L'inauguration de Normandie Impressionniste

La seconde édition du festival Normandie Impressionniste était inaugurée, à Rouen, dimanche 28 avril, avec deux ministres... et des manifestants bruyants !

Mise à jour : 28/04/2013 à 19:26 par La Rédaction

Environ 300 militants anti-mariage homo ont tenté d'approcher les deux ministres, dimanche 28 avril au musée des beaux-arts de Rouen.
Plus de 400 militants anti-mariage homo ont tenté d'approcher les deux ministres, dimanche 28 avril au musée des beaux-arts de Rouen.

Cela devait être une inauguration en (très) grande pompe. Le président de la République et Aurélie Filippetti ont finalement décliné l’invitation, au dernier moment. Mais, c’est sous haute sécurité que s’est néanmoins déroulée, dimanche 28 avril, l’inauguration de l’exposition, Éblouissants reflets, 100 chefs-d’œuvre impressionnistes, au musée des beaux-arts de Rouen, en présence des deux ministres « régionaux » : l’ex-maire de Rouen, ministre des Sports, Valérie Fourneyron, et l’ancien président de l’Agglomération de Rouen, ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.
Dans la foule des invités : Pierre Bergé, Yvon Robert, Philippe Duron (maire de Caen), Laurent Beauvais (président de la Région Basse-Normandie), mais pas le président de la Région Haute-Normandie, Alain Le Vern.

  • De nombreux policiers et CRS avaient bouclé le quartier, dès le tout début de matinée. Les opposants au Mariage pour tous, principalement des familles avec enfants, se sont manifestés, tenus éloignés du site de l’inauguration par des cordons des forces de l’ordre. Ils ont notamment brandi une banderole géante « On veut du boulot, pas du mariage homo ».

C’est au fil de l’eau que se déroule, à partir d’aujourd’hui, la seconde édition du festival Normandie Impressionniste. Le coût de l’exposition de Rouen est, à lui seul, de plus de deux millions d’euros, sur un budget de 5 millions d’euros, financé par les collectivités locales.

Le reportage de France 3 Haute-Normandie :

Créateur du festival à l’époque où il était président de l’Agglo de Rouen, Laurent Fabius raconte le concept, dans une vidéo :

L’accueil des manifestants anti-mariage pour tous :

 

Écoutez, la réaction de la LGBT Droit de cité :