Rouen En images. Au cœur du chantier du hangar 108, futur siège de la Métropole Rouen Normandie

Le futur siège de la Métropole Rouen Normandie, sur les quais rive gauche, entre le 106 et le pont Flaubert à Rouen (Seine-Maritime), peu à peu, sort de terre. Le point en images.

Mise à jour : 14/12/2016 à 06:54 par Fabien Massin

Vue de Rouen (Seine-Maritime), sur une terrasse du hangar 108, en construction, futur siège de la Métropole Rouen Normandie. (Photo : © FM/Normandie-actu)
Vue de Rouen (Seine-Maritime), sur une terrasse du hangar 108, en construction, futur siège de la Métropole Rouen Normandie. (Photo : © FM/Normandie-actu)

Le chantier avance et l’édifice, imposant, gagne en stature au fil des semaines, sur les quais rive gauche, à Rouen (Seine-Maritime). Lancé en juillet 2015 et prévu pour s’achever en mai 2017, le chantier de nouveau siège de la Métropole Rouen Normandie – appelé « Palais de la Métropole » par ses détracteurs -, entre le 106 et le pont Flaubert, avance. À six mois de l’ouverture (estimation), une visite de chantier a été effectuée, mardi 13 décembre 2016.

› LIRE AUSSI : Hôtel de la Métropole de Rouen. Première pierre posée et polémique

900 agents de la Métropole vont bouger

Un petit mot pour rappeler le contexte, a tenu à préciser Frédéric Sanchez, président (PS) de la Métropole Rouen Normandie. Nous préparons un mouvement de très grande ampleur de nos implantations, dans le sens d’une plus grande rationalisation. Cela va bien au-delà du hangar 108, car en tout, ce sont 900 personnes, soit plus de la moitié des effectifs de la Métropole, qui vont bouger. Cela concerne dix sites, qui vont être rassemblés pour n’en faire plus que quatre. L’objectif, clairement, est de produire un effet d’économie.

À terme, la Métropole ne conservera en « pleine propriété » que deux équipements : le hangar 108 et l’immeuble Norwich, le siège actuel, avenue Pasteur. Montant global de l’investissement, pour le 108 : 25 millions d’euros. La rationnalisation de son parc immobilier devrait permettre à la Métropole de Rouen de faire des économies, dès 2018, à hauteur de 1,5 million d’euros (hors remboursement d’emprunt), une économie qui sera « croissante » en rythme annuel et qui s’élèvera « en 2035, une fois l’emprunt remboursé, à près de 1,8 million d’euros », précise la collectivité.

› LIRE AUSSI : Aménagement des quais rive gauche, à Rouen. La deuxième phase s’achève

« Le centre de la Métropole du XXIe siècle »

Plus précisément sur le  nouveau hangar 108, et notamment sur le choix de son implantation, côté ouest, sur les quais rive gauche, Frédéric Sanchez se réjouit :

Je suis heureux de constater que ce que nous ambitionnions fonctionne : le hangar 108 fait l’effet d’un appel, dans l’aménagement progressif des quais. C’est un espace particulièrement intéressant, rive droite et rive gauche : il s’agit du centre de la Métropole du XXIe siècle.

Et de poursuivre : « Le hangar 107, à côté, avance. Le projet de hangar 105, je l’espère, sera retenu dans le cadre de « Réinventer  la Seine ». Il y a le futur écoquartier Flaubert et les aménagements à venir, sur l’avenue Jean-Rondeaux ou encore ceux, en cours, des quais rive gauche ».

Un label environnemental

Sur l’aspect du bâtiment, le président de la Métropole Rouen met en avant sa « dimension architecturale, valorisante pour la Métropole ». Des toits de verre tout en couleurs – censés faire écho à la filiation entre Rouen et l’Impressionnisme, mais abordée de manière contemporaine – enrobent progressivement les locaux. « Le 108 illustre l’inscription dans la modernité de la Métropole. »

› LIRE AUSSI : Nouveau. Bientôt des restaurants, commerces et espaces de loisirs au hangar 107, à Rouen

Sur le plan environnemental, le 108 répondra aux principes du label PassviHaus (label allemand de performance énergétique) : il sera un faible consommateur d’énergie et sera producteur de ses propres besoins énergétiques, notamment grâce à l’installation de 2 000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques.

Découvrez les images du chantier du hangar 108 :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.