Rouen Ils volent le scooter du livreur de sushis, à Rouen, et font du rodéo

Quatre jeunes, âgés de 18 à 20 ans, ont été interpellés à Rouen (Seine-Maritime), lundi 22 février 2016. Deux sont soupçonnés d'avoir volé un scooter. Récit.

Mise à jour : 23/02/2016 à 12:20 par Isabelle Villy

Quatre jeunes dont une femme ont été interpellés à Rouen, lundi 22 février 2016 : ils faisaient du rodéo avec un scooter volé (Illustration Fotolia)
Quatre jeunes ont été interpellés à Rouen, lundi 22 février 2016 : ils faisaient du rodéo avec un scooter volé (Illustration © Fotolia)

Place Bernard Tissot, devant la gare SNCF, rive droite, à Rouen (Seine-Maritime), lundi 22 février 2016, vers 23h. La Brigade anti-criminalité (Bac) est appelée pour un groupe de jeunes qui feraient du rodéo, avec un scooter. Quand les policiers arrivent sur place, ils constatent effectivement la présence de quatre jeunes, sous un porche, autour d’un scooter. Le deux-roues semble rafistolé avec du ruban adhésif.

Une jeune femme interpellée

À la vue des policiers, l’un des quatre jeunes s’enfuit en courant, mais est vite rattrapé. Le jeune qui porte un casque se trouve être… une jeune femme : elle est interpellée avec le reste du groupe », relate une source judiciaire à Normandie-actu.

Âgés de 18 à 20 ans et domiciliés à Bois-Guillaume et Rouen, les quatre jeunes seront placés en garde à vue. Le scooter, qui portait une plaque d’immatriculation luxembourgeoise sera passé au fichier : il apparaîtra qu’il avait été volé, le 5 février 2016, à la société Scootlib, rue Saint-Gilles, à Rouen.

> Lire aussi. Une tentative de vol de scooter a mal tourné, dans la nuit du vendredi au samedi 20 février 2016, à Maromme, près de Rouen (Seine-Martime). Bilan : deux blessés. Récit.

Volé lors d’une livraison de sushis

Au cours de son audition, la jeune femme reconnaîtra les faits. Elle expliquera aux enquêteurs que le jour du vol, elle a vu les clés du scooter sur le contact à l’occasion d’une livraison de sushis : elle les aurait alors dérobées et données à l’un des trois jeunes interpellés. Ce dernier aurait alors volé le scooter », expliquent les enquêteurs.

Le jeune homme va d’abord nier les faits, avant de reconnaître que la version de la jeune femme est vraie. Après le vol du scooter, ils avaient pris l’habitude de se le prêter l’un l’autre…

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.