Rouen Hockey sur glace. Les Dragons de Rouen sacrés champions d'Europe

Dimanche 10 janvier 2016, sur l'île Lacroix, les Dragons de Rouen (Seine-Maritime) ont remporté leur deuxième titre européen et s'ouvrent les portes de la Ligue des Champions.

Mise à jour : 11/01/2016 à 15:58 par La Rédaction

L'équipe de Rouen (Seine-Maritime) est championne d'Europe. (Photo Rouen Hockey Elite 76)
L'équipe de Rouen (Seine-Maritime) est championne d'Europe. (Photo © Rouen Hockey Elite 76)

Hockey sur glace. Fabrice Lhenry voulait que ses joueurs gagnent la coupe d’Europe avec la manière, et c’est ce qu’ils ont fait, dimanche 10 janvier 2016, après n’avoir laissé aucune chance aux Danois d’Herning, sur un très sec 4-0. Une issue logique pour des Dragons de Rouen (Seine-Maritime) qui ont réalisé un parcours sans faute durant trois jours. Avec ce deuxième sacre européen, quatre ans après le premier décroché en 2012 sur l’Île Lacroix, Rouen poursuit donc sa moisson, raflant, depuis le début de la saison, tous les titres qui se présentent sous ses patins.

> Lire aussi. [Images] Hockey. Rouen remporte sa sixième coupe de France !

Ils viennent de remporter la finale de la coupe de France

Mais, comme face à Grenoble, lors de la finale de la coupe de France, les Normands n’ont pas pu s’empêcher de jouer avec le feu sur leurs deux premiers matches. Obligés de courir après le score contre les Italiens puis contre les Polonais, indisciplinés, commettant des erreurs défensives impardonnables à un tel niveau, incapables de gérer le match à 6-2 face à Tychy. Tirant les leçons du match de la veille contre Tychy, les Dragons ont en effet été sérieux, concentrés pendant 60 minutes, laissant les Danois faire le jeu, après les deux premiers buts inscrits dans le premier tiers. Rouen n’avait plus qu’à gérer les cinq dernières minutes de la rencontre disputés à 3 contre 6 après l’exclusion de Loïc Lampérier pour charge à la tête et la sortie du gardien d’Herning, permettant à Coulombe de marquer en cage vide le 4e but rouennais. S’ils ont tout raflé jusqu’à présent, les Normands ont encore deux titres à conquérir, la coupe de la Ligue lors de la finale qui les opposera à Gap, le 16 février et bien entendu, la coupe Magnus dont les play-offs débuteront le 19 février.
Dès mardi 12 janvier, retour aux affaires courantes avec un gros déplacement à Épinal, 2e au classement général. Un match qui ne pouvait tomber mieux pour des Rouennais morts de faim et qui sont encore loin d’être rassasiés et qui feront, dès le mois d’août, leur entrée en Ligue des Champions. Mais ça, c’est encore une autre histoire à écrire.

A.M.

Feuille de match. Rouen-Herning : 0-0 (2-0, 1-0, 1-0). Buts : Rouen : 9′23 Raux (ass. Koudys), 10′20 Krog (ass. Matheson, Thinel), 25′25 Thinel en sup. (ass. Lampérier), 59′04 Coulombe en inf.

Marc-André Thinel : « Deux premiers matches difficiles »

« On est évidemment satisfaits de notre-week-end. Il y avait une ambiance incroyable », s’enthousiasme Marc-André Thinel.

Nos deux premiers matches ont été assez difficiles. Nous avons fait beaucoup d’erreurs et on a été chanceux de s’en sortir avec deux victoires. Je ne dis pas qu’on ne méritait pas de gagner, mais on s’aide vraiment pas quand on joue comme ça », poursuit l’attaquant du RHE 76.  « Le dernier match a été beaucoup plus solide. Une belle performance d’équipe ! On a fait un match sérieux et ça fait du bien au moral, surtout quand tu deviens champion d’Europe à la fin », constate Marc-André Thinel, qui remarque que « l’ambiance était électrisante dimanche. C’est ce qui fait que ces week-ends là sont toujours supers. Maintenant, il faut se concentrer sur la fin de saison. Ce ne sera pas évident, mais on doit rester sérieux, car on a perdu des matches un peu bêtement ».

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.