Rouen Gymnastique. Rouen en demi-finale de la Coupe de France

L'Élan gymnique rouennais (EGR) s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France de gymnastique artistique féminine, à Dunkerque (Nord), le 7 mai 2016. Ses ambitions.

Mise à jour : 14/03/2016 à 17:09 par Fabien Massin

Les gymnastes de l'Élan Gymnique Rouennais se sont qualifiées pour les demi-finales de la Coupe de France. (photo d'archives : EGR)
Les gymnastes de l'Élan gymnique rouennais se sont qualifiées pour les demi-finales de la Coupe de France. (photo d'archives © EGR)

Les gymnastes de Rouen (Seine-Maritime) réalisent un parcours prometteur, au niveau national. Les sportives de l’EGR (Élan gymnique rouennais) se sont qualifiées pour les demi-finales de Coupe de France de gymnastique artistique féminine, qui se dérouleront à Dunkerque (Nord), le 7 mai 2016.

« Un sans faute pour toute l’équipe »

En quart de finale, samedi 5 mars 2016, les gymnastes rouennaises ont surclassé leurs homologues de Clamart (Hauts-de-Seine) et Combs-la-Ville (Seine-et-Marne).

C’était un match sans faute de toute l’équipe, s’est réjoui l’entraîneur, Paco, après la qualification. Les 1ers agrès (les barres asymétriques) ont montré le chemin de la victoire. Jade Gillet a d’ailleurs « gagné » sa place pour le Top 12, le 19 mars 2016 à Mouilleron-le-Captif. Il reste néanmoins quelques réglages encore à faire pour augmenter encore le niveau de l’équipe, et prétendre ainsi à truster la 1ère place le 7 mai !

« Un tirage difficile, mais… »

Le 7 mai 2016, à Dunkerque, dans sa poule B, l’EGR se confrontera aux équipes de Saint-Etienne (Loire), Oyonnax (Ain) et Dunkerque (Nord).

Un tirage difficile mais dans nos moyens, précise le coach. On pourra compter sur le retour d’Oréane Lechenault dans l’équipe pour une qualification en finale et une victoire – je l’espère – en juin à Oyonnax (la 2e après celle de 2013).

Avant cela, donc, les 18 et 19 mars 2016, l’EGR se déplacera à Mouilleron-le-Captif (Vendée) pour le « Top 12 », une autre compétition de haut niveau. Après le titre obtenu en 2014 (Agen) et une modeste 8e place en 2015 (Rouen), l’EGR se fixe pour objectif de 2016 de « terminer au minimum à la 3e place ».

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.