Lisors Fusils, sabres et 6 500 cartouches. Dans l'Eure, un arsenal saisi par les gendarmes

Les gendarmes ont saisi un véritable arsenal chez un homme de Lisors, près des Andelys (Eure), samedi 12 mars 2016. Des fusils, des sabres et 6 500 cartouches ont été confisquées.

Mise à jour : 17/03/2016 à 11:28 par La Rédaction

 

Des armes et des munitions ont été retrouvées un homme près des Andelys (Eure) (photo ©Gendarmerie nationale)
Des armes et des munitions ont été retrouvées un homme près des Andelys (Eure) (photo ©Gendarmerie nationale)

 

Le prévenu est décrit comme anxieux par les enquêteurs. Et pour cause, cet homme de Lisors, près des Andelys (Eure) détenait chez lui de nombreuses armes, révèlent nos confrères de L’Impartial. Des sabres, des fusils et quelque 6 500 cartouches ont été retrouvés à son domicile par les gendarmes, samedi 12 mars 2016.

Un fusil sous son oreiller

Ce n’était pas cet ancien tireur sportif qui était d’abord visé par cette perquisition, mais son fils majeur, soupçonné de plusieurs vols. En lieu et place d’objets volés, c’est donc un véritable arsenal qu’ont retrouvé les militaires de la compagnie des Andelys. L’homme dissimulait même un fusil sous son oreiller. Une précaution prise « à la suite d’un différend » aurait-il justifié auprès des enquêteurs.
Le père de famille sera présenté devant la justice dans les mois qui viennent pour détention d’armes sans autorisation.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.