Le Havre Football, Ligue 2 : Le Havre s'incline face à Guingamp

Malgré l'infériorité numérique des Bretons, l'équipe du Havre s'est inclinée 1 à 0 face à Guingamp, vendredi 11 janvier. Première défaite pour le nouvel entraîneur, Eric Mombaerts.

Dernière mise à jour : 12/01/2013 à 12:39

Les Havrais ont perdu 0 à 1 face à Guingamp pour le compte de la 20e journée de Ligue 2, vendredi 11 janvier. (Photo : Philippe Rifflet).
Les Havrais ont perdu 0 à 1 face à Guingamp pour le compte de la 20e journée de Ligue 2, vendredi 11 janvier. (Photo : Philippe Rifflet).

Devant les 7 963 spectateurs venus au Stade Océane, au Havre, à 20h – une première cette saison, notre article -, vendredi 11 janvier, les Guingampais connaissent un premier coup dur puisque le défenseur central, Cerdan, sort à la 6e minute sur blessure et est remplacé par Diallo. Malgré cela, ce sont les Bretons qui obtiennent le premier corner de la partie à la 10e minute. Sur celui-ci, les visiteurs touchent la barre transversale. Une première alerte pour les Havrais qui répondent aussitôt par l’intermédiaire de Rivière. Le match s’emballe et l’ancien havrais, Mandanne, échoue dans un face à face avec Boucher (13e).

Guingamp réduit à 10 à la 23e minute !

S’ensuit un second coup dur pour Guingamp qui se retrouve à dix suite à l’expulsion de Charrier à la 23e minute. Malfleury en profite aussitôt pour se mettre aux avant-postes et frappe, mais, malheureusement, loin du cadre. Les actions s’enchaînent avec une bonne frappe de Bonnet (25e) mais qui n’inquiète pas Plante, puis un nouveau tir de Malfleury qui oblige le gardien de Guingamp a se déployer. Dans la foulée, il doit effectuer une nouvelle parade devant Rivière (28e).

Une occasion pour Guingamp, un but

Alors que les Havrais contrôlent le match et s’offrent les meilleures occasions, ce sont les Guingampais, contre le cours du jeu, qui ouvriront la marque d’une frappe lointaine d’Imbula qui surprendra Boucher. Le gardien havrais ne bouge pas et voit le ballon finir au fond de ses filets à la 36e minute..
Le Havre ne baisse pas les bras pour autant et repart de l’avant pour les dix dernières minutes de la première période mais rentre au vestiaire mené au score par une équipe de Guingamp opportuniste.

À la reprise, les joueurs d’Éric Mombaerts partent à l’assaut du but Guingampais par Mesloud avec un tir à ras de terre qui frôle le poteau de Plante. Zargo Touré, d’une lourde frappe des trente-cinq mètres, oblige une nouvelle fois le gardien de but de l’EAG à se coucher, mais le Hac ne trouve pas la faille.

Domination stérile des Havrais

Plante, impérial sur sa ligne, met une nouvelle fois Bonnet en échec (65e), les Havrais dominent et se créent de multiples occasions mais la défense bretonne ne rompt pas. Marhez, qui est entré à la place de Zola, s’illustre à son tour mais rien n’y fait. Le Havre n’arrive pas à faire trembler les filets des visiteurs.

Le buteur du soir, Imbula, gère en conservant le ballon et permet à Guingamp de souffler. Le Havre donne tout dans les dernières minutes et accumule les occasions mais Plante, en état de grâce, repousse tout et ce sont les Guingampais qui repartent avec les trois points et une place sur le podium tandis que le HAC occupe désormais la 10e place à 8 points du podium.

Le Havre, 76
  1. [...] Havrais viennent de réaliser deux belles prestations au Stade Océane (face à Guingamp et Lens), pratiquant un jeu attrayant, frappant de nombreuses fois au but. Malheureusement, sans [...]