Bolbec Seine-Maritime. Rebecca Hampton, de « Plus belle la vie », à Bolbec

Rebecca Hampton et Gérald Dahan sont à l'affiche de « La surprise », samedi 30 janvier 2016. Un spectacle présenté dans la salle Maupassant du Val-au-Grès, à Bolbec. Entretien.

Mise à jour : 29/01/2016 à 07:37 par Sandra Beaufils

Rebecca Hampton et Gérald Dahan seront sur la scène du Val-au-Grès le 30 janvier 2016 pour « La surprise » (photo : Laurent Sigwald - Licence 3-510071&6-510072- Design Pole'n Productions) .
Rebecca Hampton et Gérald Dahan seront sur la scène du Val-au-Grès, le 30 janvier 2016, avec « La surprise » (Photo : Laurent Sigwald - Licence 3-510071&6-510072- Design Pole'n Productions) .

Théâtre de boulevard sur la scène du Val-au-Grès, à Bolbec (Seine-Maritime) : l’actrice Rebecca Hampton, qui incarne l’avocate Céline Frémont, dans la série de France 3, Plus belle la vie, donne la réplique à l’imitateur à l’humour corrosif, Gérald Dahan samedi 30 janvier 2016. Entretien.

> Lire aussi : « Plus belle la vie ». TF1 rachète la société de Fabrice Larue, entrepreneur de Rouen

L’actrice de « Plus belle la vie » face à l’humoriste caustique

L’humoriste Gérald Dahan se frotte pour la première fois au théâtre, mais il a rapidement trouvé sa place dans La surprise, jouant un odieux PDG, époux de Valentine, « insupportable, mais plus douce », selon Rebecca Hampton, qui porte le rôle féminin. Dans cette pièce, mise en scène par Jean-Pierre Dravel et Olivier Macé, le couple bourgeois voit sa vie perturbée par un homme, chômeur, qui tente de se suicider juste devant chez eux.

J’ai été séduite par le projet parce que j’ai trouvé la pièce très drôle et très intelligente et que j’avais très envie de travailler avec ce duo de metteurs en scène », indique la comédienne.

Rebecca Hampton parle de La surprise avec enthousiasme, tant elle s’amuse sur scène. Avec ses compères, Gérald Dahan, Hervé Jouval et Raphaëlle Volkoff, elle termine tout juste les répétitions et a présenté la pièce au public le 15 janvier 2016, pour la première fois. Les Cauchois seront un public privilégié, profitant des premières représentations en province. À l’issue du spectacle, les comédiens promettent même une séance de dédicaces :

J’adore le rapport au public qu’offre le théâtre et j’aime rencontrer les spectateurs, partager avec eux », assure Rebecca Hampton.

Souvenir du chêne d’Allouville

C’est avec ses souvenirs de comédienne que Rebecca revient dans le pays de Caux : il y a quelques années, elle y était venue, dans le cadre d’une tournée, présentant Le chêne d’Allouville. Une pièce très bien accueillie par les Normands.

J’avais d’ailleurs profité de l’occasion pour aller voir ce chêne et il m’avait semblé très impressionnant ».

De retour en Normandie, elle espère être aussi chaleureusement reçue par le public du Val-au-Grès :

Avec le théâtre, il y a toujours une vraie mise en danger. Il peut se passer plein de choses sur scène et la scène implique une vraie technique physique pour projeter la voix, se faire entendre…

Et comme elle avoue être une « grande traqueuse », Rebecca Hampton ne sait pas trop comment elle se sentira en coulisses : « je suis la première à entrer sur scène ». Le public cauchois, chaleureux, devrait vite la rassurer…

  • Infos pratiques :
    Samedi 30 janvier 2016, à 20h30, dans la salle Maupassant du Val-au-Grès, à Bolbec (Seine-Maritime)
    Réservations au 02 35 31 07 13
    Tarif : 30 euros

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.