Elbeuf En Seine-Maritime, une synagogue vandalisée : enquête ouverte

Sur les murs de la synagogue d'Elbeuf, en Seine-Maritime, des étoiles jaunes dessinées en 1942, sont la mémoire des années sombres de l'Histoire. Elles ont été taguées.

Mise à jour : 19/02/2015 à 19:42 par La Rédaction

Les étoiles de David, mémoires de la Seconde Guerre mondiale, ont été dégradées. (Photo : Le Journal d'Elbeuf)
Les étoiles de David, mémoires de la Seconde Guerre mondiale, ont été dégradées. (Photo : Le Journal d'Elbeuf)

Dimanche 15 janvier 2015 au matin, des tags ont été découverts sur la façade arrière de la synagogue d’Elbeuf (Seine-Maritime). Les étoiles jaunes peintes par des collaborateurs des Nazis, en 1942, conservées en mémoire des heures sombres de la Seconde Guerre mondiale, ont été recouvertes de peinture rouge. Une enquête a été ouverte.
La synagogue est classée aux Monuments historiques, elle n’est plus en activité pour le moment. En juin 2014, une plaque avait été apposée pour marquer la mémoire des rafles des juifs, notamment par la conservation de ces étoiles de David.

C’est Marie Lippman qui était à l’initiative de cette plaque. Lors de l’inauguration, outre le maire d’Elbeuf, Beate Klarsfeld était présente, ainsi que des représentants américains », rappelle Marc Benhaim, président de la communauté juive de Rouen et de Normandie.

« Un acte antisémite », pour le maire d’Elbeuf

Pour le maire d’Elbeuf, Djoudé Merabet, « comme il y a un peu plus de 70 ans, cet acte est clairement le fruit nauséabond de l’antisémitisme qui fait écho à la profanation du cimetière juif dans le Bas-Rhin ».

Cinq adolescents ont été mis en examen mercredi 18 février 2015, soupçonnés d’être les auteurs de dégradations sur 250 tombes juives, dans un cimetière du Bas-Rhin. Le caractère antisémite de ces actes a été retenu dans les poursuites contre ces mineurs. Djoudé Merabet a ainsi lancé un appel à ses administrés :
Aujourd’hui, les Elbeuviens doivent montrer leur indignation face à toutes les formes de fascisme :

Obscurantistes, antisémites, xénophobes qui n’ont qu’un but : diviser notre Nation. Nous poursuivrons le devoir de mémoire autour de la synagogue et lors de nos commémorations, pour rappeler sans cesse que la démocratie et la liberté sont fragiles et que nous devons nous battre au quotidien pour les préserver. »

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.